4 autres décès dus au coronavirus, portant le nombre de morts en Israël à 25
Rechercher

4 autres décès dus au coronavirus, portant le nombre de morts en Israël à 25

Aucun détail pour l'instant sur l'identité des victimes ; toutes les quatre auraient présenté des problèmes de santé sous-jacents

Des agents du Magen David Adom portant des vêtements de protection comme mesure préventive contre le coronavirus, vus lors de l'évacuation d'un homme suspecté de coronavirus à l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem, le 30 mars 2020. (Yossi Zamir/Flash90)
Des agents du Magen David Adom portant des vêtements de protection comme mesure préventive contre le coronavirus, vus lors de l'évacuation d'un homme suspecté de coronavirus à l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem, le 30 mars 2020. (Yossi Zamir/Flash90)

Quatre autres personnes sont mortes en Israël dans les dernières heures de mercredi, ce qui porte à 25 le nombre de victimes du coronavirus dans le pays.

Le centre médical Shaare Zedek de Jérusalem a annoncé la mort d’une femme de 69 ans suite au virus, affirmant qu’elle souffrait de problèmes de santé sous-jacents « graves et compliqués ».

L’hôpital Wolfson à Holon a annoncé quelques minutes plus tard qu’un homme de 74 ans était mort du COVID-19. L’établissement a déclaré qu’il avait été mis sous sédatif et branché à un respirateur dans un état très grave et qu’il souffrait de nombreux antécédents médicaux.

Le centre médical Sheba a déclaré qu’une femme de 66 ans était également morte du coronavirus. Elle aussi aurait souffert de problèmes de santé préexistants.

On ne dispose d’aucun détail pour l’instant sur l’identité des victimes.

Ces annonces portent à quatre le nombre de décès causés par le virus mercredi, après que le ministère de la Santé a annoncé mercredi que le nombre de personnes infectées par le coronavirus s’élevait à 6 092, Israël ayant enregistré son plus grand nombre de nouveaux cas en une seule journée.

Il y avait 95 personnes dans un état grave, et 81 sous respirateur.

Un officier de police vérifie que les gens respectent les directives d’urgence pour contenir le coronavirus, dans la ville majoritairement ultra-orthodoxe de Bnei Brak, le 1er avril 2020. (Tomer Neuberg/Flash90)

Le centre médical Soroka de la ville de Beer Sheva, dans le sud du pays, a annoncé mercredi matin la mort d’une femme de 98 ans. Elle souffrait d’un certain nombre de problèmes médicaux « graves et complexes » préexistants, a déclaré l’hôpital.

Son identité n’a pas été révélée pour l’instant.

Selon le site d’information Ynet, la femme était une résidente de la maison de retraite Mishan à Beer Sheva, où 14 résidents ont été contaminés par le virus. Selon le site web, 21 autres résidents étaient en quarantaine dans ce centre. La semaine dernière, une résidente de 93 ans est morte quelques heures après avoir été testée positive au virus.

Il y a eu cinq décès dus au COVID-19 mardi, dont une mère célibataire de 49 ans, la plus jeune personne à mourir du coronavirus en Israël.

Israël a mis en place des mesures de plus en plus strictes pour contrecarrer la propagation du virus, les citoyens étant généralement tenus de rester chez eux, et envisage de placer un cordon sanitaire autour de la ville majoritairement ultra-orthodoxe de Bnei Brak, qui présente le taux de contamination le plus élevé du pays.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...