4 morts et 14 blessés dans un grave accident de bus près de Ben Gurion
Rechercher

4 morts et 14 blessés dans un grave accident de bus près de Ben Gurion

L'enquête préliminaire a déterminé que le bus a dévié de sa trajectoire pour une raison inconnue et a heurté un abribus en béton ; 2 des 14 blessés sont dans un état grave

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Intervention des services d'urgence sur le site d'un accident mortel de bus sur l'autoroute 40 près de l'aéroport Ben Gurion, le 22 décembre 2019. (Magen David Adom)
Intervention des services d'urgence sur le site d'un accident mortel de bus sur l'autoroute 40 près de l'aéroport Ben Gurion, le 22 décembre 2019. (Magen David Adom)

Quatre personnes ont été tuées et 14 autres blessées dans un accident de bus sur la Route 40 dimanche, à proximité de l’aéroport international Ben Gurion.

Trois femmes et un homme ont péri dans l’accident, ont fait savoir les secouristes de Magen David Adom dans un communiqué. L’une des femmes était âgée d’une trentaine d’années, la seconde d’une cinquantaine d’années et la troisième d’une soixantaine d’années. L’homme était un septuagénaire. L’opération de sauvetage a duré plusieurs heures et mobilisé pompiers et ambulanciers.

Les corps des victimes ont été transférés à l’institut médico-légal d’Abu Kabir pour être identifiés.

Deux femmes, âgées de 67 et 19 ans, sont dans un état grave, a indiqué MDA.

Les douze autres blessés ont été légèrement blessés et transférés dans les hôpitaux de la région.

Le bus a heurté un arrêt de bus sur le côté de la route au niveau de l’échangeur Bedek. L’impact a causé d’importants dégâts et le véhicule a été partiellement écrasé par le toit en béton de l’arrêt de bus.

Après que les blessés ont été évacués vers les hôpitaux, les services de sauvetage ont tenté d’extraire les corps des victimes.

Les blessés ont été admis aux centres médicaux Sheba, Assaf HaRofeh et Rabin.

L’enquête préliminaire a déterminé que le bus a dévié de sa trajectoire pour une raison inconnue et a heurté l’abribus. Un secouriste de MDA a déclaré que le chauffeur s’est retrouvé piégé dans son siège, mais était conscient à l’arrivée des secours.

La police enquête sur le chauffeur, qui a été modérément blessé dans l’accident. Un officier de police a déclaré à la Douzième chaîne que les enquêteurs suspectent le conducteur de s’être laissé distraire et lui ont confisqué son téléphone.

La Route 40 a été bloquée à la circulation après l’accident.

Un bus accidenté sur la route 40 près de l’aéroport Ben Gurion, le 22 décembre 2019. (Crédit : Flash90)

La compagnie de bus Egged a déclaré dans un communiqué que le véhicule accidenté était un bus de la ligne 947 qui avait quitté Jérusalem pour Haïfa à 18 heures.

« Le bus a dévié de sa trajectoire pour une raison inconnue et a heurté un abribus en béton », a indiqué Egged. « La cause de l’incident, la déviation et la collision avec la structure feront l’objet d’une enquête par la police de la circulation après l’évacuation des blessés de ce grave et tragique incident. »

Plus tôt dans la journée de dimanche, deux ouvriers palestiniens ont été tués dans la collision entre leur minibus et un bus près de Ramat Gan, en périphérie de Tel Aviv. Le chauffeur du bus a été grièvement blessé dans l’accident. La police le suspecte d’excès de vitesse et de conduite imprudente.

Ces décès portent à 345 le nombre de personnes tuées dans des accidents de la route en 2019, selon les chiffres communiqués par l’Autorité de la sécurité routière. L’an dernier, 316 personnes ont été tuées sur les routes d’Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...