5 449 nouveaux cas de COVID-19 en Israël, un record depuis presque 3 mois
Rechercher

5 449 nouveaux cas de COVID-19 en Israël, un record depuis presque 3 mois

Le ministère de la Santé a aussi annoncé que 115 000 personnes avaient été vaccinées lundi, ce qui amène le total à 495 000

Un policier israélien conseille un commerçant sur le marché Mahane Yehuda de Jérusalem, le 28 décembre 2020, pendant le troisième confinement national visant à entraver la circulation du coronavirus. (Crédit : AP Photo/Maya Alleruzzo)
Un policier israélien conseille un commerçant sur le marché Mahane Yehuda de Jérusalem, le 28 décembre 2020, pendant le troisième confinement national visant à entraver la circulation du coronavirus. (Crédit : AP Photo/Maya Alleruzzo)

Le ministère de la Santé a annoncé, mardi, une hausse du nombre de nouveaux cas quotidiens de coronavirus avec 5 449 nouveaux cas qui ont été enregistrés lundi – soit le bilan le plus élevé répertorié depuis le début du mois d’octobre.

Ce chiffre a été rendu public alors que le pays est entré dans son troisième confinement national et renforce son programme de vaccination.

Ce chiffre des nouvelles infections de lundi est le plus élevé depuis le 5 octobre, pendant le deuxième confinement national.

Le ministère de la Santé a noté que 97 829 tests de dépistage avaient été effectués lundi et que le taux de positivité était grimpé à 5,6 %. Il oscillait à moins de 5 % la semaine dernière.

Le marché Carmel, fermé, à Tel Aviv, pendant un confinement national entraîné par l’épidémie de coronavirus, le 28 décembre 2020. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Le ministère a fait savoir qu’il y avait 38 656 cas actifs dans le pays mardi matin. 593 personnes se trouvent dans un état grave et 146 sont actuellement placées sous respirateur.

Il y a eu 408 990 infections depuis le début de l’épidémie qui a fait 3 256 morts au sein de l’Etat juif – avec notamment 18 décès qui ont été enregistrés dimanche.

Parallèlement à ces chiffres alarmants, le programme de vaccination a continué à s’accélérer lundi dans le pays. Ce sont presque 500 000 personnes qui ont reçu la première dose des deux injections nécessaires dans le processus d’immunisation contre la COVID-19 sur le territoire israélien.

115 0000 personnes – un record – ont été vaccinées lundi, a fait savoir le ministère de la Santé. Avec environ 495 000 personnes immunisées, il y a dorénavant plus d’Israéliens vaccinés que de personnes ayant officiellement été atteintes par la COVID-19 sur le territoire depuis le début de la pandémie.

La campagne de vaccination a commencé la semaine dernière auprès des personnels de santé, des Israéliens de 60 ans et plus et des groupes les plus vulnérables de la maladie – et le pays est actuellement numéro un mondial en termes de nombre de vaccinations par tête.

Les enseignants seront également prioritaires dans ce programme de vaccination qui commencera, pour eux, en début de semaine prochaine – et dès jeudi à Tel Aviv, a annoncé de son côté la municipalité.

Une médecin militaire se fait vacciner contre le coronavirus au centre médical de la base militaire de Tzrifin à Rishon Lezion, le 28 décembre 2020. (Crédit : JACK GUEZ / AFP)

Les responsables ont indiqué vouloir parvenir à vacciner 150 000 personnes par jour cette semaine et le Premier ministre s’est donné pour objectif l’immunisation d’environ 2,25 millions d’Israéliens – plus d’un quart de la population de l’Etat juif, qui est de 9,2 millions de personnes – d’ici la fin du mois de janvier.

Les caisses de santé administrent aux Israéliens le vaccin de Pfizer, qui nécessite deux doses espacées de plusieurs semaines, et les chiffres n’incluent donc, jusqu’à présent, que des personnes qui auront encore besoin d’une injection de suivi avant d’être totalement protégées. La première dose semble offrir une protection partielle contre la COVID-19 après environ dix jours, a noté la FDA (Food and Drug Administration).

Le troisième confinement en Israël est entré en vigueur dimanche à 17 heures. Même s’il ne devrait durer a priori que deux semaines – il pourra toutefois être prolongé si nécessaire – les responsables de la Santé ont d’ores et déjà averti qu’il s’étendra probablement sur un mois. Le nombre de nouveaux cas quotidiens de coronavirus, au sein de l’Etat juif, a fortement augmenté ces dernières semaines, dépassant les 3 000 par jour au cours de la plus grande partie de la semaine dernière.

Les restrictions actuelles interdisent aux Israéliens de se rendre les uns chez les autres. Il leur est aussi interdit de dépasser un périmètre d’un kilomètre autour de leurs habitations avec des exceptions – parmi lesquelles se faire vacciner. Les commerces sont fermés, sauf ceux qui vendent des produits dits « essentiels » ; les structures de loisirs et autres divertissements baisseront le rideau ; les transports publics sont réduits à 50 % de leurs capacités et les lieux de travail qui n’accueillent pas le public fonctionnent également à une capacité de 50 %. Les amendes venant sanctionner la violation des règles seront de 500 shekels.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...