5 élèves de plus par classe et salaire des profs de -5% que la moyenne de l’OCDE
Rechercher

5 élèves de plus par classe et salaire des profs de -5% que la moyenne de l’OCDE

Néanmoins, le rapport annuel indique qu'Israël est en avance sur le plan de l'éducation des femmes et de la proportion de la population ayant fait des études supérieures

Illustration : De nombreux élèves assis dans une assemblée de lycée. (Lincoln Beddoe/ Istock Images)
Illustration : De nombreux élèves assis dans une assemblée de lycée. (Lincoln Beddoe/ Istock Images)

Les salles de classe en Israël sont beaucoup plus remplies que la moyenne de l’OCDE, et les enseignants sont nettement moins bien payés, selon l’examen annuel de l’éducation de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Publiée lundi, l’enquête menée dans 38 pays place toutefois Israël au-dessus de la moyenne en ce qui concerne l’ensemble de l’éducation post-secondaire et le nombre de femmes ayant fait des études post-secondaires.

Le rapport, qui a comparé la structure, le financement et l’état de l’éducation dans les pays de l’OCDE, a constaté que les classes élémentaires israéliennes comptent en moyenne 26,4 élèves par classe, alors que la moyenne de l’OCDE est de 21,1.

En ce qui concerne les salaires des enseignants, le rapport a constaté que les enseignants israéliens des écoles primaires gagnent 6 % de moins que la moyenne des pays de l’OCDE et que les enseignants israéliens des écoles secondaires se situent à 5 % derrière la moyenne internationale.

Toutefois, le rapport a noté que les enseignants des crèches et des écoles maternelles en Israël gagnent 3 % de plus que ceux des autres pays de l’OCDE, et que les directeurs d’école gagnent également plus que la moyenne de l’OCDE.

Des enfants israéliens assistent aux cours le jour de la rentrée scolaire, pendant la pandémie de coronavirus, à Tel Aviv, le 1er septembre 2020. (Crédit : JACK GUEZ / AFP)

Le rapport a également constaté que les élèves israéliens d’école primaire étudiaient en moyenne 154 heures de plus par an que ceux des autres pays de l’OCDE, et que les élèves de collège étudiaient 62 heures de plus que la moyenne internationale.

En termes d’enseignement supérieur, Israël se situe au-dessus de la moyenne, avec un taux de 50,2 % de personnes ayant suivi une forme d’enseignement post-secondaire, ce qui le place en tête de la moyenne de l’OCDE (38 %).

Les femmes en Israël sont également plus instruites que les femmes des pays de l’OCDE, avec 57,3 %, ce qui les place en tête de la moyenne de l’OCDE (51,3 %).

Les médias de langue hébraïque ont rapporté que le directeur général du ministère de l’Education, Amit Edri, a déclaré en réponse à ce rapport que « le corps étudiant d’Israël montre la voie, et [Israël] est l’une des rares nations au monde qui offre une éducation financée par l’État dès l’âge de trois ans. La capacité du système éducatif à gérer ses élèves prouve l’engagement et le dévouement des principes et des enseignants envers leurs élèves ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...