7 soldats blessés dans un accident entre un blindé et un bulldozer au nord d’Israël
Rechercher

7 soldats blessés dans un accident entre un blindé et un bulldozer au nord d’Israël

Les causes de l’accident sont inconnues ; les victimes renforçaient les défenses le long de la frontière libanaise avant l’accident

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un bulldozer D9 de l'armée israélienne, fabriqué par Caterpillar. (Crédit : Hamad Almakt/Flash90)
Un bulldozer D9 de l'armée israélienne, fabriqué par Caterpillar. (Crédit : Hamad Almakt/Flash90)

Sept soldats ont été blessés mardi à différent degrés quand un bulldozer D9 est entré en collision avec un véhicule blindé dans la région située entre Har Dov et le mont Hermon, près de la frontière libanaise, selon l’armée israélienne.

Les victimes, un officier, un sous-officier et cinq soldats, ont été soignées sur place avant d’être transportées dans différents hôpitaux, dont le centre médical Ram Bam de Haïfa et l’hôpital Ziv de Safed.

L’accident a eu lieu au coucher du soleil, vers 20h00, pendant que les véhicules quittaient la région de Har Dov.

Deux des soldats étaient dans un état critique après l’accident, mais leur état s’est amélioré à l’hôpital.

Des hélicoptères militaires et de Magen David Adom (MDA) étaient présents pour transporter les victimes vers les hôpitaux, mais les soins n’ont été fournis que par les secouristes militaires, selon MDA.

Les causes de l’accident n’ont pas été précisées. L’armée a immédiatement ouvert une enquête pour déterminer la cause de l’accident.

Les sept soldats étaient membres du Corps du génie militaire, et travaillaient à l’amélioration des défenses le long de la frontière israélo-libanaise.

Le fait que les victimes sont des soldats n’avait pas immédiatement était publié, car leurs familles n’avaient pas encore été informées.

Les premières informations indiquant que le bulldozer s’était retourné sont incorrectes, a annoncé l’armée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...