A Ichilov, des nouveaux tests du Covid-19 donnent des résultats en 90 minutes
Rechercher

A Ichilov, des nouveaux tests du Covid-19 donnent des résultats en 90 minutes

Cette méthode, 4 fois plus chère que l’échantillonnage de masse et conçue pour effectuer peu de tests en peu de temps, sera réservée à des centres de dépistage spécifiques

Un membre de l'équipe médicale du Magen David Adom, portant un équipement de protection, manipule un test de coronavirus effectué sur un patient à Jérusalem, le 17 avril 2020. (Olivier Fitoussi/Flash90)
Un membre de l'équipe médicale du Magen David Adom, portant un équipement de protection, manipule un test de coronavirus effectué sur un patient à Jérusalem, le 17 avril 2020. (Olivier Fitoussi/Flash90)

L’hôpital Ichilov de Tel-Aviv a commencé mercredi à effectuer des tests de dépistage du coronavirus dont les résultats sont disponibles dans l’heure et demie, a annoncé le centre médical.

Le centre de dépistage a recours à une technologie américaine conçue pour effectuer un petit nombre de tests dans un court laps de temps. Cela contraste avec la technologie utilisée en Israël qui permet de tester un grand nombre d’échantillons à la fois, mais dont les résultats ne sont disponibles qu’après plusieurs jours.

L’inconvénient de ce nouveau type de test est son coût – environ quatre fois le montant requis pour la technologie d’échantillonnage de masse, a indiqué la Douzième chaîne.

Ainsi, la technologie aux résultats rapides ne sera utilisée que dans des centres de tests spécifiques où des résultats rapides sont requis, comme pour le dépistage des patients hospitalisés et dans les maternités, a indiqué Ichilov.

Un personnel soignant du Magen David Adom effectue un test au coronavirus sur un homme ultra-orthodoxe dans une station de dépistage mobile, dans le quartier Geula de Jérusalem, le 20 avril 2020 (Crédit : Ahmad Gharabli/AFP)

Les efforts pour atteindre un objectif de tests plus élevé ont reçu un nouvel élan vendredi dernier, le ministère des Affaires étrangères ayant déclaré avoir signé un accord avec la firme chinoise BGI. Grâce à cet accord, la firme enverra des équipements de laboratoire en Israël d’ici la fin de la semaine, ce qui permettra d’effectuer quelque 12 000 tests par jour.

Une fois mis en place, l’équipement de BGI permettra d’effectuer jusqu’à
20 000 tests par jour, a déclaré le ministère, ajoutant que les tests seront effectués en Israël par des sociétés israéliennes sélectionnées par le ministère de la Santé.

Au début du mois, le ministère de la Santé a déclaré qu’Israël avait signé un accord de 90 millions de NIS (25 millions de dollars) avec BGI pour acheter l’équipement spécial, mais que la procédure avait manifestement été bloquée.

Les nouveaux tests sont des tests PCR – des tests d’amplification en chaîne par polymérase – qui détectent directement les acides nucléiques viraux. Certains tests sérologiques détectent les anticorps de l’organisme contre le virus.

Les tests de BGI ont été largement utilisés en Chine et sont distribués dans plus de 50 autres pays et régions, a déclaré la firme. Les résultats de ces tests sont disponibles trois heures après leur administration.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...