À Tokyo, les gymnastes rythmiques israéliennes en lice pour la finale
Rechercher
JO TOKYO 2020

À Tokyo, les gymnastes rythmiques israéliennes en lice pour la finale

Linoy Ashram remporte la meilleure note lors du programme du ballon ; elle et Nicol Zelikman figurent dans le Top 10 de leur série de qualification

Linoy Ashramà gauche, et Nicol Zelikman, à droite, pendant l'épreuve de gymnastique rythmique aux Jeux olympiques de Tokyo 2020, le 6 août 2021. (Crédit :  Comité olympique israélien)
Linoy Ashramà gauche, et Nicol Zelikman, à droite, pendant l'épreuve de gymnastique rythmique aux Jeux olympiques de Tokyo 2020, le 6 août 2021. (Crédit : Comité olympique israélien)

Les Israéliennes Linoy Ashram et Nicol Zelikman sont actuellement en lice pour participer à la finale des épreuves de gymnastique rythmique lors des Jeux olympiques d’été de Tokyo, ce qui leur laisse encore une chance de remporter une médaille.

Ashram a connu des débuts difficiles lors des qualifications, vendredi, avec une note de 23,500 au cours du premier programme après avoir laissé tomber son cerceau – ce qui lui a fait perdre des points.

Toutefois, Ashram a arraché une note de 28,250 lors de l’épreuve de ballon, se classant première de sa catégorie.

Elle a eu une note de 27,850 lors de sa prestation lors de l’épreuve de massue.

De son côté, Zelikman a obtenu 24,350 au cerceau, 25,500 au ballon et 24,950 à la massue.

Alors qu’il ne reste que les épreuves de finale, les deux athlètes figurent actuellement dans le Top dix des qualificatifs, ce qui pourrait leur permettre de prendre part aux épreuves de finale, samedi – et peut-être de remporter une médaille pendant les Jeux olympiques d’été de Tokyo.

Linoy Ashram pendant l’épreuve de gymnastique rythmique aux Jeux olympiques de Tokyo 2020, le 6 août 2021. (Crédit : Comité olympique israélien)

Ashram, 22 ans, participe à des compétitions internationales depuis 2014. Elle a gagné jusqu’à présent 91 médailles.

Zelikman, âgée de 20 ans, a connu ses premiers succès au cours des Championnats d’Europe junior, disputés à Holon.

Vendredi après-midi, l’équipe olympique d’équitation israélienne va prendre part à l’épreuve de saut d’obstacles. Si elle se place parmi les dix meilleures équipes, elle s’alignera lors des finales de samedi.

Jusqu’à présent, l’équipe olympique israélienne a gagné trois médailles : le gymnaste Artem Dolgopyat a raflé la deuxième médaille d’or de l’État juif de toute l’Histoire des Jeux olympiques dimanche dernier, l’équipe mixte de judo a gagné la médaille de Bronze samedi et Avishag Semberg a remporté le Bronze en taekwendo dans la catégorie féminine des moins de 49 kilos, il y a une semaine.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...