Israël en guerre - Jour 225

Rechercher

Accord entre des sociétés en Israël et aux EAU pour lutter contre les cybermenaces

Cyberint, la plateforme israélienne de renseignement, signale les tentatives de cyberattaques en temps réel, afin de les résoudre avant qu'elles ne deviennent problématiques

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Le PDG de Cyberint (deuxième à partir de la droite) et Ayman A AlShehi, vice-président de la cybersécurité d'Etisalat by e& (à droite), lors de la conférence mondiale sur la cybersécurité organisée par GISEC à Dubaï, le 14 mars 2023. (Crédit : Autorisation/GEC Media Group)
Le PDG de Cyberint (deuxième à partir de la droite) et Ayman A AlShehi, vice-président de la cybersécurité d'Etisalat by e& (à droite), lors de la conférence mondiale sur la cybersécurité organisée par GISEC à Dubaï, le 14 mars 2023. (Crédit : Autorisation/GEC Media Group)

Cyberint Technologies Ltd, une société basée en Israël spécialisée dans le cyberespionnage, a annoncé mercredi qu’elle avait conclu un accord avec la société de télécommunications etisalat by e& basée aux Émirats arabes unis pour protéger son infrastructure contre les cybercriminels.

Fondée en 2010 par Itay Yanovski et Raz Alon, Cyberint est spécialisée dans la traque des cybermercenaires et autres menaces en ligne, les démasquant tout en alertant les entités publiques privées de leur présence afin de déclencher un système d’alerte anticipé face à des milliers de tentatives de cyberattaques.

D’après le contrat de trois ans qui a été estimé à plusieurs millions de shekels, etisalat by e&, également connu sous le nom d’e&, déploiera la plateforme de renseignement en temps réel et de gestion de la surface d’attaque de Cyberint – avec pour objectif de protéger son infrastructure des nouvelles cybermenaces telles que les ransomwares, les fuites d’informations d’identification et la fraude, et pour aider l’entreprise de télécommunications à prendre des mesures proactives contre les attaques ou les campagnes ciblées avant même qu’elles n’aient eu lieu.

« Aucune entreprise ne veut attendre de voir ses informations compromises ou ses services affectés pour prendre des mesures contre les cybercriminels, et pourtant de nombreuses sociétés restent vulnérables », a déclaré Yochai Corem, PDG de Cyberint. « Notre accord avec etisalat by e& montre que les entreprises tournées vers l’avenir, en particulier celles des secteurs verticaux critiques tels que les télécommunications, prennent leurs dispositions et prennent les devants face aux cybercriminels. »

Cyberint affirme que sa plateforme Argos de protection contre les risques numériques fournit des renseignements en temps réel sur les menaces grâce à l’analyse continue de centaines de millions de points de données et grâce aussi à la surveillance continuelle des risques externes. La plateforme traque les cybercriminels dans le dark et le deep web, les forums criminels, les places de marché, les plateformes de réseaux sociaux, les messageries instantanées, les référentiels de partage de fichiers et plus encore, afin de protéger les entreprises contre les menaces telles que la fraude, le phishing, les logiciels malveillants, les fuites de données, les vulnérabilités, les menaces pour les marques et les risques liés aux médias sociaux.

Basé à Abu Dhabi, etisalat by e&, connu auparavant sous le nom d’Etisalat Group, est le pilier télécom du groupe. Il a été créé il y a plus de quarante ans aux Émirats arabes unis et il a été le premier fournisseur de services de télécommunications du pays. Le groupe prestigieux compte 155,4 millions d’abonnés dans 16 pays à travers le Moyen-Orient, l’Asie et l’Afrique, et compte des abonnés à la téléphonie mobile, à la télévision et à l’internet, ainsi que des centaines de milliers d’entreprises utilisant ses services numériques, d’informatique dématérialisée et de communication.

« L’accord a été conclu alors que les cyberespaces menaçant le secteur des télécommunications se multiplient en raison de facteurs tels que les technologies héritées, les vastes surfaces d’attaque et les informations précieuses qu’ils manipulent. En outre, des attaques très médiatisées qui ont abouti au vol de données personnelles sensibles ont encore souligné les dangers auxquels le secteur est confronté », a déclaré Cyberint dans un communiqué.

Ayman A AlShehi, principal vice-président de la cybersécurité d’Etisalat by e&, a qualifié de « crucial » l’accord conclu avec Cyberint, un partenaire de cybersécurité « de confiance ».

« En nous appuyant sur des méthodes de détection de pointe, nous voulons garder une longueur d’avance sur les menaces émergentes et assurer la sécurité de nos systèmes et de nos données », a-t-il déclaré.

La société basée à Tel Aviv a levé 40 millions de dollars lors d’un tour de table de série C en juin, dirigé par StageOne Late Stage Arm – soutenu par Clal Insurance, Menora et Bank Hapoalim – Neva SGR, qui fait partie du groupe Intesa Sanpaolo, et Viola Growth.

Ce partenariat fait suite à la signature d’un accord de normalisation entre les Émirats et Israël en 2020 dans le cadre des accords d’Abraham soutenus par les États-Unis, ouvrant la voie aux entreprises désireuses de forger ouvertement des liens en matière de coopération, liens qui existaient déjà mais qui étaient gardés secrets en raison de sensibilités politiques. En avril dernier, Israël et les Émirats arabes unis ont signé un accord de libre-échange.

En décembre, les responsables des cyberespaces du Maroc, du Bahreïn, des Émirats et d’Israël se sont réunis pour la première fois au Bahreïn pour discuter de la création d’une plateforme commune de cyberdéfense afin de partager et de mener des enquêtes régionales face aux menaces sans cesse plus nombreuses posées par les pirates informatiques iraniens. Gabi Portnoy, directeur général de la Direction nationale du cyberespace d’Israël, a présenté une initiative israélienne visant à créer un cyberdôme national destiné à renforcer la cyberdéfense de l’ensemble de l’économie.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.