Accusé d’agressions sexuelles, le journaliste Dan Margalit quitte « Haaretz »
Rechercher

Accusé d’agressions sexuelles, le journaliste Dan Margalit quitte « Haaretz »

Accusé par six femmes d'agressions et de harcèlement sexuels, le journaliste a déclaré avoir "décidé de suspendre ses activités journalistiques"

Le journaliste israélien Dan Margalit à Tel Aviv, le 4 mars 2017 (Crédit :  Gideon Markowicz/POOL)
Le journaliste israélien Dan Margalit à Tel Aviv, le 4 mars 2017 (Crédit : Gideon Markowicz/POOL)

Le journaliste israélien Dan Margalit, récemment accusé par six femmes d’agression et de harcèlement sexuels, a annoncé sa démission du quotidien Haaretz, où il était chroniqueur, et l’arrêt de toutes ses activités dans le domaine journalistique.

« Suite au scandale qui a éclaté, j’ai décidé de suspendre mes activités journalistiques », a déclaré M. Margalit dans un communiqué.

Margalit, 80 ans, a été rédacteur attitré du Haaretz dans le passé et rédige actuellement des tribunes pour le journal. Il a également animé des émissions de télévision et écrit des livres, et a travaillé pour d’autres médias de presse écrite et internet au cours de sa carrière.

Haaretz a rendu compte mercredi de ces allégations. Toutes les femmes ont raconté des histoires similaires d’incidents qui auraient eu lieu dans les années 1980 et 1990.

Selon ces femmes, Margalit choisissait les moments où il était seul dans une pièce avec elles, les plaquait contre un mur ou un élément massif, puis se serrait contre elles par la force. Il est arrivé que Margalit s’exhibe également, ont précisé certaines de ces femmes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...