Allemagne : Amazon retire une publicité d’un déguisement de rabbin
Rechercher

Allemagne : Amazon retire une publicité d’un déguisement de rabbin

Suite à des plaintes auprès d'un détaillant qui vend ces costume ; une boutique Ebay basée en Thaïlande vend des étoiles jaunes 'Jude' "parfaites sur les jeans"

Autre exemple de costume polémique, un modèle tenant de l'argent tout en portant un costume de rabbin vu sur le site Web d'Amazon Allemagne. (Crédit : capture d'écran Amazon)
Autre exemple de costume polémique, un modèle tenant de l'argent tout en portant un costume de rabbin vu sur le site Web d'Amazon Allemagne. (Crédit : capture d'écran Amazon)

À la suite de plaintes, une photo d’un mannequin tenant de l’argent alors qu’il porte un déguisement de rabbin a été retirée du site Web Amazon en Allemagne.

Les publicités pour le costume – un chapeau noir avec des papillotes synthétiques – qui coûte jusqu’à 20 $ – sont apparues sur la version allemande d’Amazon la semaine dernière, a rapporté jeudi le site d’informations Ynet. Le détaillant vend également de fausses barbes, selon l’article.

Séparément, un détaillant en ligne basé en Thaïlande vendait des étoiles jaunes arborant le mot « Jude » – mot allemand pour Juif – comme accessoire de mode. « Look parfait sur Jeans, vestes, vêtements, gilets, chapeaux et sacs », a écrit sur eBay.com le détaillant, en utilisant le nom virginshop_9.

Les nazis ont fait porter aux Juifs des étoiles jaunes dans les années 1930 et 1940. Le détaillant qui vendait les étoiles jaunes faisait sa publicité pour ce produit hors ligne.

Les articles en vente sur l’édition allemande d’Amazon et sur eBay coïncident avec plusieurs déclarations de dirigeants européens contre l’antisémitisme.

Le président français Emanuel Macron et le Premier ministre belge Charles Michel ont tous deux déclaré jeudi que les juifs faisaient partie intégrante des sociétés respectives et que, en tant que dirigeants, ils agiraient avec sévérité contre les crimes antisémites. À Berlin, 2 000 personnes, dont de nombreux non-juifs, ont défilé en portant une kippa cette semaine.

Ces gestes et d’autres suivent l’attaque à Berlin le 17 avril d’un Arabe israélien qui portait une kippa, pour tester les attitudes à son égard. Il a été agressé le 17 avril par un attaquant criant « Juif! » En arabe. En réponse, Josef Schuster, président du Conseil central des Juifs d’Allemagne, a publiquement conseillé aux Juifs d’éviter de porter la kippa en milieu urbain.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...