Israël en guerre - Jour 259

Rechercher

Antisémitisme en France : une appli pour recenser les actes signalés dans les facs

Lors d’une audition au Sénat le 29 mai, la ministre de l’Enseignement supérieur française a annoncé la mise en place de l’application “Dialogue” dans les universités volontaires d'ici à l'été

Sylvie Retailleau, ministre française de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation. (Crédit 
: MEHDI FEDOUACH / AFP)
Sylvie Retailleau, ministre française de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation. (Crédit : MEHDI FEDOUACH / AFP)

La ministre de l’Enseignement supérieur française a annoncé, ce 29 mai, devant les sénateurs, la mise en place de “Dialogue”, une application qui doit recenser les actes antisémites à l’université ainsi que leurs suites judiciaires et disciplinaires. Sa mise en place se fera d’ici à l’été pour les établissements volontaires et sera généralisée avant le mois de janvier 2025.

Le Sénat, qui a commencé sa mission parlementaire sur l’antisémitisme dans l’enseignement supérieur le 10 avril, a pointé un problème de la mesure de ces actes, faute de dispositif de suivi unifié et de définition de ce que recouvre un acte ou une insulte à caractère antisémite.

L’application du ministère “permettra un suivi de bout en bout” et “en temps réel”, a précisé Sylvie Retailleau.

L’attaque barbare sans précédent du Hamas en Israël le 7 octobre et la réponse israélienne à Gaza ont provoqué d’importantes tensions et des manifestations d’antisémitisme sur les campus universitaires à travers le monde. Soixante-seize actes antisémites ont été recensés dans les établissements français.

A LIRE – Universités françaises : le groupe Horizons lance une commission d’enquête sur le respect des valeurs de la République

“Un climat de peur est inacceptable”, a dénoncé la ministre, tout en précisant que lutter contre “n’a rien d’évident”.

Sylvie Retailleau a aussi évoqué la coopération universitaire avec des établissements et entreprises israéliens, point de tensions entre les étudiants et les présidents d’universités.

Le 27 mai, Jean Bassères, administrateur provisoire de Sciences Po Paris, avait quant à lui, rappelé dans un message adressé aux étudiants qu’il était “essentiel” de maintenir le lien avec les universités partenaires en Israël.

Sciences Po Paris a été touché par d’importantes mobilisations et blocages anti-Israël, visant à ce que la direction de l’université condamne les actions de l’armée israélienne dans le cadre de la guerre à Gaza et suspende ses liens avec des universités israéliennes. Une étudiante juive a aussi été refoulée d’une conférence pro-Palestine le 12 mars, incident qui a plongé le campus dans la tourmente.

La ministre française a saisi le collège de déontologie du ministère de l’enseignement supérieur “pour qu’il précise dans quels cadres – des codes de l’éducation, de la recherche et de la fonction publique – ces coopérations s’inscrivent et qu’il propose des repères et lignes dont les établissements puissent se saisir pour définir leur propre stratégie de coopération”.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.