Antisémitisme: Rassemblement à Jérusalem en solidarité avec la marche à New York
Rechercher

Antisémitisme: Rassemblement à Jérusalem en solidarité avec la marche à New York

"Nous sommes ici, à Jérusalem, nous montrant à leurs côtés en toute solidarité et déclarant : Non à la peur ! Non à la haine", a déclaré le chef de l'Agence juive, Isaac Herzog

Un rassemblement à Jérusalem en solidarité avec les Juifs américains et du monde suite à une série d'attaques antisémites, au moment où se tient un rassemblement à New York dénonçant la haine antijuive, le 5 janvier 2020. (Crédit :  Hadas Parush/Flash90)
Un rassemblement à Jérusalem en solidarité avec les Juifs américains et du monde suite à une série d'attaques antisémites, au moment où se tient un rassemblement à New York dénonçant la haine antijuive, le 5 janvier 2020. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

A Jérusalem, des centaines de personnes se sont rassemblées en signe de solidarité avec la marche « Pas de haine, pas de peur » qui était organisée à New York.

Cet événement, qui a eu lieu dimanche dans la ville sainte, a été organisé par l’Agence juive pour Israël, la World Zionist Organization, et l’ADL (Anti-Defamation League).

« Le rassemblement de solidarité en Israël a été initié pour envoyer un message de soutien clair aux Juifs américains, en particulier dans le sillage des attaques récentes survenues à Monsey et à Jersey City », a indiqué l’Agence juive dans un communiqué.

Cette manifestation a eu lieu aux abords des bureaux de l’Agence juive à Jérusalem. Les participants ont brandi des panneaux disant « Pas de haine, pas de peur » et « Aimez votre voisin comme vous-même ».

« Des milliers de personnes défilent à New York, Juifs et non-Juifs, animés par un sentiment profond d’indignation et de responsabilité face à ce venin horrible qui a récemment relevé la tête – la haine des Juifs aux Etats-Unis. Les Juifs ne sont plus autant en sécurité dans les rues des Etats-Unis que cela a pu être le cas pendant des centaines d’années. Nous sommes ici, à Jérusalem, affichant notre solidarité avec eux en disant : « Pas de peur ! Pas de haine ! », a déclaré aux participants Isaac Herzog, président de l’Agence juive pour Israël.

Yaakov Hagoel, vice-président de la World Zionist Organization, a ajouté que « en temps de crise, nous sommes habitués, depuis les Etats-Unis, à recevoir avec amour le soutien sans restriction des Juifs de la diaspora. Aujourd’hui, dans le capitale du peuple juif, nous nous tenons ici en solidarité avec la diaspora juive, en tant qu’un seul peuple ».”

Des centaines d’émissaires de l’Agence juive servant au sein des communautés américaines ont rejoint la marche, dimanche à New York, qui a réuni au moins 25 000 participants. L’ADL a également envoyé une délégation spéciale.

Plusieurs milliers de personnes ont également participé à des marches en France ce dimanche, notamment à Paris et Marseille, en hommage à Sarah Halimi, sexagénaire juive assassinée en 2017 et dont le meurtrier a été reconnu pénalement irresponsable le 19 décembre dernier.

En savoir plus sur :