Après l’explosion de Jérusalem, 11 blessés toujours hospitalisés, 1 dans un état critique
Rechercher

Après l’explosion de Jérusalem, 11 blessés toujours hospitalisés, 1 dans un état critique

La police doit encore identifier la victime la plus critique, et examine la possibilité qu’elle soit le terroriste

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

La police inspecte un bus incendié à la suite d'une explosion à Jérusalem le 18 avril 2016. (Crédit : AFP PHOTO / AHMAD GHARABLI)
La police inspecte un bus incendié à la suite d'une explosion à Jérusalem le 18 avril 2016. (Crédit : AFP PHOTO / AHMAD GHARABLI)

Un homme blessé dans l’explosion d’un bus lundi dans le sud de Jérusalem est toujours entre la vie et la mort au lendemain de l’attaque, alors que 11 autres personnes sont toujours hospitalisées.

La police doit encore identifier l’homme qui a été grièvement blessé dans l’explosion et examinait la possibilité qu’il soit le terroriste, a déclaré une porte-parole.

Cependant, elle a déclaré que « toutes les informations et les circonstances [de l’attaque] sont toujours vérifiées et étudiées. »

Une cour de Jérusalem a soumis les détails de l’enquête et l’identité des suspects à un ordre de silence.

L’homme souffrait de brûlures sévères et de blessures étendues aux membres, selon le centre médical Shaare Zedek, où il est soigné.

Pompiers et sauveteurs sur la scène de l'explosion d'un bus à Jérusalem, qui a fait au moins 21 blessés, le 18 avril 2016. (Crédit : Nati Shohat/FLash90)
Pompiers et sauveteurs sur la scène de l’explosion d’un bus à Jérusalem, qui a fait au moins 21 blessés, le 18 avril 2016. (Crédit : Nati Shohat/FLash90)

Il a subi lundi soir une chirurgie et était inconscient et intubé dans l’unité de soins intensifs de l’hôpital de Jérusalem mardi matin, a annoncé Shoham Rubio, la porte-parole du centre médical.

« Il est instable et dans un état critique », a-t-elle déclaré.

Il était apparemment le plus proche de l’explosion, ce qui explique à la fois la sévérité de ses blessures et les suspicions de la police sur le fait qu’il pourrait être le terroriste.

Les 21 victimes de l’explosion avaient été emmenées lundi dans les trois hôpitaux de la capitale, mais 10 d’entre elles sont rapidement sorties de l’hôpital.

Eden Dadon, habitante de 15 ans de Jérusalem, est toujours inconsciente et intubée dans un état modéré mardi matin, a déclaré sa mère, Racheli.

Deux autres victimes dans un état modéré et qui ont subi des chirurgies sont toujours hospitalisées à Shaare Zedek, mais étaient dans un état stable. Elles étaient conscientes et capables de respirer seules, a déclaré Rubio.

Trois victimes légèrement blessées étaient toujours à l’hôpital mardi matin, a-t-elle ajouté.

Six victimes sont toujours soignées à l’hôpital Hadassah d’Ein Kerem. Quatre d’entre elles étaient dans un état modéré, et les deux autres ont été légèrement blessées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...