Ariella Lazrovitch, 4e femme à entrer à l’Etat major
Rechercher

Ariella Lazrovitch, 4e femme à entrer à l’Etat major

Récemment nommée au poste de brigadier général, l'un des cinq de l'armée, la jeune femme conseillera les militaires sur les questions financières et budgétaires

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le brigadier-général de l'armée israélienne Ariella Lazrovitch reçoit son nouveau grade du chef d'Etat major de l'armée israélienne Gadi Eiesnkot et de sa fille, ainsi que son nouveau poste de conseillère économique en chef de l'armée le 27 juillet  2017. (Crédit : Unité du porte-parole de l'armée IDF )
Le brigadier-général de l'armée israélienne Ariella Lazrovitch reçoit son nouveau grade du chef d'Etat major de l'armée israélienne Gadi Eiesnkot et de sa fille, ainsi que son nouveau poste de conseillère économique en chef de l'armée le 27 juillet 2017. (Crédit : Unité du porte-parole de l'armée IDF )

L’armée a nommé le brigadier-général Ariella Lazrovitch au poste de conseillère en chef sur les questions financières des militaires israéliens jeudi. Elle devient la première femme à occuper cette fonction et l’une des quatre femmes à appartenir à l’Etat major du pays.

A la cérémonie, la colonel Lazrovitch a reçu sa promotion officielle au grade de brigadier général. Elle est la cinquième femme au sein de l’armée israélienne à se hisser à ce grade aux côtés de Meirav Kirschner, Ariella Ben-Avraham, Michal Teshuva et Sharon Nir.

Lazrovitch devient conseillère financière du chef d’Etat major et présidente du département des budgets au ministère de la Défense. Elle y remplace le brigadier-général Sasson Hadad, qui avait occupé ce poste au cours des trois dernières années. Elle a quitté sa fonction de chef du département de budget des forces terrestres.

Appartenant à la fois à l’armée et au ministère de la Défense, le conseiller financier du chef de l’Etat major établit le budget de l’armée en coordination avec l’Administration chargée de la planification au sein de l’armée et le ministère de la Défense.

Dans certains cas, la conseillère travaillera également aux côtés des Etats-Unis sur les questions relatives aux aides apportées à Israël et dans des projets de défense conjoints.

Cette promotion fait de Lazrovitch la quatrième femme à servir dans l’Etat major.

C’est Ruth Yaron, qui a été porte-parole de l’armée de 2002 à 2005, qui avait été la toute première femme à intégrer l’Etat-major israélien. Elle avait été immédiatement suivie par Miri Regev, actuellement législatrice issue du Likud, qui a également occupé le poste de porte-parole de 2005 à 2007.

En 2011, Orna Barbivai avait été désignée la première générale de division de l’armée. Elle avait dirigé l’administration des ressources humaines jusqu’en 2014 avant d’être remplacée par le général de division Hagai Topolanski.

Pendant approximativement trois semaines, de la mi-décembre 2016 au mois de janvier 217, Kirschner avait également servi dans l’état-major. Elle avait pris temporairement la tête de l’administration des Ressources humaines pour Topolanski, démis de ses fonctions de manière brutale dans le contexte d’un scandale impliquant le vol d’un ordinateur militaire dans sa maison, et ce jusqu’à ce que le chef actuel du département, le général de division Moti Almoz, ne prenne ses nouvelles fonctions.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...