Arizona: Une synagogue vandalisée, pas de preuve d’antisémitisme selon la police
Rechercher

Arizona: Une synagogue vandalisée, pas de preuve d’antisémitisme selon la police

Plus de 1 000 euros de dégâts infligés au Temple Beth Sholom de Lake Havasu City

Temple Beth Sholom à Lake Havasu City, Arizona. (capture écran)
Temple Beth Sholom à Lake Havasu City, Arizona. (capture écran)

Une synagogue de Lake Havasu City, dans l’Arizona, a été vandalisée, mais la police indique ne pas disposer de preuves de motifs antisémites.

D’après la police de la ville, située à environ 300 km au nord-est de Phoenix, huit lampadaires, un grand panneau et d’autres équipements entourant la synagogue Temple Beth Shalom ont été endommagés la semaine dernière, d’après des informations révélées par Havasu News jeudi. Les dégâts s’élèveraient à environ 1 000 euros.

Le lieutenant de police Tom Gray a précisé qu’il n’existait pour l’instant aucune preuve du « caractère antisémite » du délit. La police n’a été informée d’aucun acte de vandalisme dans d’autres lieux de cultes de la ville, a ajouté le lieutenant. Des patrouilles supplémentaires seront mises en place afin d’essayer d’identifier la ou les personnes responsables.

La délégation Arizona du Conseil sur les relations américano-islamiques (CAIR) a condamné ces actes et appelé à une meilleure protection des communautés minoritaires.

Publié par la LAD d’Arizona lundi 31 décembre 2018

« Nous observons encore une augmentation inquiétante du niveau de haine qui vise des communautés vulnérables de l’Arizona et du pays, » a déclaré le directeur exécutif Imraan Siddiqi dans un communiqué.

« Nous sommes solidaires de nos voisins juifs et demandons à nos élus de durcir la législation locale sur les crimes de haine pour garantir la protection de toutes les communautés. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...