Rechercher

Arrestation de l’auteur de l’attentat meurtrier de novembre à Jérusalem

Le suspect, Eslam Froukh, est un Palestinien de Jérusalem-Est, et possédait une carte de résident en Israël ; deux Israéliens, dont un adolescent, ont été tués le 23 novembre

Photo montage : Police et personnel de sécurité sur les lieux d'un attentat terroriste à Jérusalem, le 23 novembre 2022 (Olivier Fitoussil/Flash90) ; Eslam Froukh, le terroriste présumé qui a commis l'attaque meurtrière, lors d'une audience devant le tribunal de première instance de Jérusalem, le 27 décembre 2022. (Yonatan Sindel/Flash90)
Photo montage : Police et personnel de sécurité sur les lieux d'un attentat terroriste à Jérusalem, le 23 novembre 2022 (Olivier Fitoussil/Flash90) ; Eslam Froukh, le terroriste présumé qui a commis l'attaque meurtrière, lors d'une audience devant le tribunal de première instance de Jérusalem, le 27 décembre 2022. (Yonatan Sindel/Flash90)

Les autorités israéliennes ont rapporté mardi avoir arrêté le principal suspect du double attentat à la bombe qui a fait deux morts en novembre à Jérusalem.

« Le Shin Bet, la police et l’armée ont arrêté Eslam Froukh, soupçonné d’avoir commis l’attentat à la bombe à Jérusalem le mois dernier », affirme un communiqué conjoint du Shin Bet, l’agence de sécurité intérieure, et de la police israélienne.

Un adolescent israélo-canadien de 15 ans, Aryeh Schupak, et un quinquagénaire israélien, Tadesa Teshuma, ont succombé à leurs blessures suite à ce double attentat survenu le 23 novembre à l’entrée de Jérusalem.

Le suspect, âgé de 26 ans, est un Palestinien de Jérusalem-Est, et à ce titre possédait une carte de résident en Israël, ajoute le communiqué. Il vivait néanmoins à Kufr Aqab, quartier palestinien de la ville.

« Le suspect était mû par son idéologie salafiste-jihadiste, il s’identifiait au groupe État islamique (EI) et a agi seul après une longue période de préparation pour viser des Israéliens à Jérusalem », accuse encore le texte.

Une mitraillette artisanale et un engin explosif ont été découverts en sa possession, précise le communiqué, et « sa garde à vue a été prolongée par le tribunal avant qu’il ne soit mis en examen dans les jours à venir ».

Tadasa Tashume Ben Ma’ada, 50 ans (à droite) et Aryeh Schupak, 16 ans, tués dans un attentat à la bombe à l’entrée de Jérusalem, le 23 novembre 2022. (Crédit : Autorisation)

Le double attentat avait été perpétré sur fond de nouveau pic de violence : dans la foulée d’attaques anti-israéliennes meurtrières en mars et avril, l’armée israélienne avait mené plus de 2 000 raids en Cisjordanie.

Le Premier ministre sortant Yair Lapid a salué l’arrestation de Froukh, affirmant qu’Israël atteindrait « n’importe quel terroriste ou groupe terroriste ».

« J’ai suivi de près l’enquête complexe et j’ai été informé de ses détails. Je félicite le Shin Bet, la police, Tsahal et toutes les forces de sécurité pour l’enquête qui a conduit à la capture du terroriste », a-t-il déclaré dans un communiqué.

« Comme nous l’avions promis, nous l’avons attrapé. Israël atteindra chaque terroriste qui nuit à ses citoyens et les traitera avec toute la sévérité de la loi », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.