Atterrissage d’un avion aux peintures nazies sur une autoroute américaine
Rechercher

Atterrissage d’un avion aux peintures nazies sur une autoroute américaine

Ce petit avion peint pour ressembler aux modèles Messerschmitt BF 109 allemands, qui volaient pendant la Deuxième guerre mondiale, est utilisé lors des spectacles aériens

Image d'illustration d'un avion  A Messerschmitt Bf 109E photographié lors de Thunder Over Michigan en 2006. (Crédit : CC BY D. Miller, Wikimedia commons)
Image d'illustration d'un avion A Messerschmitt Bf 109E photographié lors de Thunder Over Michigan en 2006. (Crédit : CC BY D. Miller, Wikimedia commons)

Un petit avion, peint pour ressembler à un avion nazi de l’époque de la Deuxième guerre mondiale, a pratiqué un atterrissage d’urgence sur une autoroute américaine lundi.

Seul un pilote se trouvait à bord de l’avion lorsqu’il s’est posé dans le comté de Gwinnett, au nord-est d’Atlanta, en Géorgie.

Cet avion à deux places a été modifié pour ressembler au Messerschmitt BF 109 allemand, avec une croix gammée sur la queue. Le pilote, Fred Meyer, a confié à la radio d’information 11 Alive que l’avion avait été peint de cette manière parce qu’il « est utilisé pour des cascades dans des spectacles aériens ».

Des informations parues dans les médias locaux affirment que le pilote a atterri suite à une panne de moteur. L’avion s’est posé en toute sécurité et aucun blessé n’est à déplorer.

L’administration fédérale de l’aviation a fait savoir à The Atlanta Journal-Constitution par la voix de sa porte-parole que l’avion était un « avion expérimental de Sonex, fabriqué par un amateur ».

Sonex fabrique des avions en pièces détachées.

Kelsey D. Atherton, journaliste spécialisé dans les technologies de défense pour Popular Science a tweeté que malgré la peinture, l’avion semblait différent du modèle qu’il tente ostensiblement d’imiter.

« Parler de précision historique dans la peinture est une défense étrange lorsque l’avion qu’il s’efforce d’imiter semble si différent », a-t-il tweeté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...