Au mémorial de Jérusalem, l’ambassadeur américain commémore le 11 septembre
Rechercher

Au mémorial de Jérusalem, l’ambassadeur américain commémore le 11 septembre

La cérémonie de l’ambassade a été avancée afin de ne pas coïncider avec Rosh HaShana, la semaine prochaine

L'ambassadeur américain en Israël David Friedman et son épouse Tammy déposent une gerbe de fleurs à la cérémonie commémorative de l'attentat du 11 septembre 2001, à Jérusalem, le 6 septembre 2018. (Crédit : Yossi Zamir, KKL-JNF Photo Archive)
L'ambassadeur américain en Israël David Friedman et son épouse Tammy déposent une gerbe de fleurs à la cérémonie commémorative de l'attentat du 11 septembre 2001, à Jérusalem, le 6 septembre 2018. (Crédit : Yossi Zamir, KKL-JNF Photo Archive)

Jeudi, l’ambassade américaine, des familles de victimes, des diplomates et des officiels du Fonds National Juif ont tenu une cérémonie au mémorial du 11 septembre à Jérusalem pour commémorer le 17e anniversaire des attaques terroristes de 2001 qui ont coûté la vie à 2977 innocents.

Cette année, la cérémonie a été organisée en avance parce que le 11 septembre coïncide avec la fête juive de Rosh HaShana, ce qui aurait empêché la participation de nombreux participants israéliens et juifs.

Des familles israéliennes de victimes qui ont péri dans l’attaque, des pilotes de United Airlines – deux des quatre avions détournés dans l’attaque appartenaient à la compagnie aérienne – des équipes de premiers secours et des diplomates ont participé à la cérémonie.

Le 9/11 Living Memorial est situé au cœur du Jerusalem Park, dans le sud de la capitale. Il a été établi par le KKL/JNF et un groupe américain associé, JNF-USA, en 2009. Il comprend en son centre une sculpture en bronze de 9 mètres d’un drapeau américain en forme de flamme, avec à sa base un morceau de métal des tours jumelles détruites à New York.

Le mémorial de Jérusalem « est l’un des seuls en dehors des Etats-Unis à inclure tous les noms des victimes du 11 septembre », a déclaré le JNF dans un communiqué de presse jeudi.

Des marines américains prennent part à la cérémonie commémorative de l’attentat du 11 septembre 2001, à Jérusalem, le 6 septembre 2018. (Crédit : Yossi Zamir, KKL-JNF Photo Archive)

Le communiqué de presse rapportait les propos tenus par l’ambassadeur David Friedman, qui a déclaré : « Dans cette belle place, en ce lieu inspirant, nous rappelons aux familles de ceux qui ont disparu et aux personnes partout dans le monde, que nous nous tenons ensemble – Américains et Israéliens – et qu’ensemble nous continuons à guérir et à construire, dans un esprit de solidarité et d’engagement pour l’avenir ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...