Israël en guerre - Jour 257

Rechercher

Bennett critique le gouvernement pour sa réaction aux attaques du Hezbollah

L'ex-Premier ministre s'en est pris au gouvernement et a estimé que "le pays n'est pas géré" et qu'il est dépourvu de leadership

Le Premier ministre sortant Naftali Bennett annonçant qu'il ne se présentera pas aux prochaines élections législatives, lors d'une conférence de presse, à la Knesset, le 29 juin 2022. (Crédit : Ahmad Gharabli/AFP)
Le Premier ministre sortant Naftali Bennett annonçant qu'il ne se présentera pas aux prochaines élections législatives, lors d'une conférence de presse, à la Knesset, le 29 juin 2022. (Crédit : Ahmad Gharabli/AFP)

Alors que le nord du pays est en proie à des incendies provoqués par les attaques du Hezbollah, l’ancien Premier ministre Naftali Bennett s’en est pris au gouvernement, estimant que « le pays n’est pas géré » et qu’il est dépourvu de leadership.

« Les temps sont durs, mais le sentiment que quelqu’un est aux commandes, même dans les moments difficiles, n’est pas un luxe. C’est un besoin existentiel », a déclaré Bennett dans un communiqué.

« Nous devons sauver le Nord. La Galilée est en train de brûler. Le feu se propage », poursuit-il, faisant référence à l’intensification des tirs de roquettes et des attaques de drones du Hezbollah.

« Des endroits magnifiques et florissants se sont transformés en tas de ruines. Certains habitants qui ont été évacués planifient déjà leur vie ailleurs. Il s’agit d’un événement stratégique grave qui ne peut en aucun cas être normalisé ».

Bennett a également averti que « l’abandon du Nord est dangereux pour notre avenir » et a appelé le gouvernement et les chefs de la sécurité à « tracer une nouvelle voie ».

« Le Premier ministre doit commencer à gérer, et ce, dès maintenant », a-t-il ajouté.

Le chef de l’opposition, Yair Lapid, a de son côté critiqué le ministre de la Sécurité nationale d’extrême droite, Itamar Ben Gvir, dont le ministère supervise les services de lutte contre les incendies, pour avoir assisté à un événement à Jérusalem alors que les incendies faisaient rage dans le nord du pays.

« Il n’y a jamais eu de gouvernement aussi imprudent dans l’histoire du pays. Ils s’en fichent complètement. Ils ne se soucient ni du nord, ni du sud, ni des otages », a déploré Lapid.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.