Rechercher

Bennett : plusieurs attaques terroristes déjouées grâce à l’effort israélo-turc

Lors de la conférence de presse précédant l'annonce de la fin de la coalition, le Premier ministre a fait l'éloge de la coopération entre Jérusalem et Ankara

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Des agents de la police anti-émeute turque patrouillent devant la Mosquée bleue à Istanbul, le 14 juin 2022. (Crédit: Yasin Akgul/AFP)
Des agents de la police anti-émeute turque patrouillent devant la Mosquée bleue à Istanbul, le 14 juin 2022. (Crédit: Yasin Akgul/AFP)

Le Premier ministre Naftali Bennett a déclaré lundi que les responsables de la sécurité israéliens et turcs avaient coopéré pour déjouer des attaques terroristes contre des Israéliens en Turquie.

« Les efforts opérationnels menés aux côtés des forces de sécurité turques ont porté leurs fruits », a déclaré Bennett. « Ces derniers jours, dans le cadre d’un effort conjoint israélo-turc, nous avons déjoué un certain nombre d’attaques et un plusieurs terroristes ont été arrêtés sur le sol turc. »

Le Premier ministre n’a pas donné de détails sur le nombre d’attaques, le nombre d’individus arrêtés ou la nationalité des terroristes.

Israël « travaille en étroite collaboration avec les responsables turcs pour déjouer les tentatives de frappe contre les Israéliens et les Juifs », a déclaré Bennett.

Bennett s’est adressé depuis son cabinet aux journalistes israéliens quelques heures avant que lui-même et le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid n’annoncent leur intention de dissoudre la Knesset.

« La coopération entre la Turquie et Israël est étroite et est menée à tous les niveaux », a-t-il déclaré.

Un agent de la police anti-émeute turque marchant devant la Mosquée bleue à Istanbul, le 14 juin 2022. (Crédit: Yasin Akgul/AFP)

Les hauts dirigeants israéliens ont lancé une série d’avertissements depuis la semaine dernière suite à des renseignements selon lesquels l’Iran tenterait de mener des attaques terroristes contre des Israéliens sur le sol turc.

« L’objectif est de ramener la situation à la normale le plus rapidement possible », a déclaré Bennett.

Le Premier ministre sortant a également remercié le président turc Recep Tayyip Erdogan pour sa coopération.

Ces dernières semaines, Israël a lancé une série d’avertissements sévères et répétés aux voyageurs israéliens pour qu’ils évitent de se rendre en Turquie, et a déclaré avoir déjoué des tentatives d’attentats avec l’aide des autorités turques.

De hauts responsables israéliens ont averti vendredi qu’il existait des menaces « concrètes » indiquant que l’Iran tentait de perpétrer une attaque terroriste contre des Israéliens à Istanbul dans le courant du week-end, et ont exhorté tous les citoyens à quitter la Turquie immédiatement. Il a également demandé à ceux qui sont restés dans la ville de rester dans leurs hôtels.

Il y aurait actuellement quelque 2 000 Israéliens en Turquie. Dimanche, la Douzième chaîne a indiqué que le nombre d’Israéliens se rendant dans le pays avait diminué, sans fournir de chiffres actualisés ni de sources.

Des personnes en deuil se rassemblent autour d’un camion transportant le cercueil drapé du drapeau du colonel Hassan Sayyad Khodaei, des Gardiens de la révolution iraniens, tué dimanche, lors de la cérémonie funéraire à Téhéran, en Iran, le 24 mai 2022. (Crédit : Vahid Salemi/AP)

Selon le reportage, les Iraniens planifieraient des attaques depuis des mois, apparemment pour se venger des assassinats d’officiers supérieurs et d’autres individus imputés à Israël.

Fin mai, Hassan Sayyad Khodaei, officier supérieur du Corps des gardiens de la révolution islamique, a été abattu devant son domicile à Téhéran. Un responsable anonyme des services de renseignement américains a déclaré au New York Times qu’Israël aurait indiqué à Washington être derrière cette attaque, ce qu’Israël n’a pas confirmé.

L’assassinat de Khodaei est le meurtre le plus médiatisé en Iran depuis celui du scientifique nucléaire Mohsen Fakhrizadeh, en novembre 2020.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...