Brooklyn: Un homme juif violemment agressé alors qu’il se rendait à la synagogue
Rechercher

Brooklyn: Un homme juif violemment agressé alors qu’il se rendait à la synagogue

La division des crimes de haine de la police de New York enquête sur l'attaque menée par deux assaillants masqués

Deux hommes agressent un homme juif sur le chemin de la synagogue, le 16 juillet 2021 (Crédit : Capture d'écran/Shomrim)
Deux hommes agressent un homme juif sur le chemin de la synagogue, le 16 juillet 2021 (Crédit : Capture d'écran/Shomrim)

Un homme juif a été battu et volé par deux suspects alors qu’il se rendait à la synagogue à Brooklyn vendredi matin. 

La division des crimes haineux de la police de New York a déclaré qu’elle enquêtait sur cette attaque.

La police a déclaré que l’homme a été attaqué vers 5h45 vendredi matin dans les environs du 1910 New York Avenue à Brooklyn.

Des images de sécurité de l’assaut ont été diffusées par Shomrim, une patrouille privée de sécurité juive orthodoxe. 

Dans la vidéo, la victime marche apparemment dans la rue lorsqu’elle est attaquée par un homme. Quelques secondes plus tard, un complice se joint à l’assaut, qui a duré quelques secondes. Les suspects portaient tous deux des cagoules et des masques.

Des photos publiées par l’organisation montrent apparemment des taches de sang sur le trottoir après l’agression.

« Ce duo a violemment agressé et volé un résident local qui se rendait à la synagogue ce matin. Ses tefilin ont finalement été retrouvés par nos volontaires », a tweeté le groupe de patrouille, utilisant le mot hébreu pour désigner les phylactères de la victime.

Le groupe a indiqué qu’il y avait une récompense financière pour toute information menant à l’arrestation des suspects.

Ces derniers mois ont vu une recrudescence des incidents antisémites à travers les États-Unis. L’organisation qui conseille les communautés juives américaines sur les questions de sécurité a déclaré avoir enregistré une hausse de 80 % des actes antisémites en mai, dans le contexte du conflit de 11 jours entre Israël et les groupes terroristes basés à Gaza. 

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...