Californie : des affiches nazies dans le lycée où a eu lieu un beer-pong
Rechercher

Californie : des affiches nazies dans le lycée où a eu lieu un beer-pong

Les responsables de l'établissement ont décroché 10 affiches retrouvées dans le lycée de Newport Beach

Photo du lycée de Newport Harbor à Newport Beach le 4 mars 2019. (Allen J. Schaben/Los Angeles Times via JTA)
Photo du lycée de Newport Harbor à Newport Beach le 4 mars 2019. (Allen J. Schaben/Los Angeles Times via JTA)

Des affiches avec des symboles nazis ont été accrochées autour du campus d’un lycée de Californie du sud. Dans ce même lycée, des étudiants ont été filmés en train de faire des saluts nazis « Heil Hitler » devant une croix gammée faites de gobelets de bière lors d’un jeu de beer-pong.

Les dix affiches, décrites par les administrateurs comme arborant des symboles nazis, ont été découvertes dimanche sur le campus du lycée de Newport Harbor à Newport Beach. Elles ont été retirées avant le retour des lycéens lundi, a rapporté CBS Los Angeles. La police de Newport Beach mène une enquête sur l’incident.

Le directeur du lycée a envoyé un message aux parents d’élèves après la découverte des affiches.

« A nouveau, nous condamnons les actes antisémites et haineux sous toutes leurs formes », a-t-il écrit dans le message envoyé dimanche. « Nous continuerons à être vigilants dans notre position, et dans l’attention que nous portons à nos élèves et à notre personnel. »

Des lycéens et d’anciens lycéens de Newport et d’autres zones du lycée ont joué à un jeu d’alcool lors d’une fête début mars. Des photographies de la croix gammée faite à partir de gobelets en plastique, et d’étudiants faisant des saluts nazis, ont été publiées sur les réseaux sociaux.

Le lycée a réagit en organisant une rencontre publique et en invitant la survivant de la Shoah Eva Schloss, la demi-sœur d’Anne Frank, pour des entretiens avec les étudiants impliqués dans le jeu

Des versions du jeu de boisson, qui présente des équipes de « Juifs » contre  « Nazis », sont devenues très populaires depuis 2016, après que des étudiants d’un lycée de Princeton dans le New Jersey ont diffusé des photos d’en en train d’y jouer sur les réseaux sociaux.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...