Campagne de boycott des produits israéliens aux Pays-Bas
Rechercher

Campagne de boycott des produits israéliens aux Pays-Bas

Des activistes sont intervenus dans de nombreux supermarchés à la recherche de produits d'origine israélienne

Une affiche appelant au boycott d'Israël au cours d'une manifestation anti-Israël, à San Francisco, en avril 2011. Illustration. (Crédit : CC BY-dignidadrebelde/Flickr)
Une affiche appelant au boycott d'Israël au cours d'une manifestation anti-Israël, à San Francisco, en avril 2011. Illustration. (Crédit : CC BY-dignidadrebelde/Flickr)

Un groupe d’activistes pro-palestinien et pro-boycott d’Israël du mouvement Diensten Onderzoek Centrum Palestina (BDS local) a lancé une campagne de contrôle des supermarchés hollandais afin de vérifier la mise en vente des produits d’origine israélienne et de les boycotter, rapporte l’Express.

De nombreux supermarchés ont ainsi été contrôlés, la semaine dernière, à travers tous les Pays-Bas, incluant les plus grandes villes hollandaises comme Amsterdam, Rotterdam, La Haye ou Groningue. En tout plus d’une dizaine de supermarchés ont été controlés.

Selon l’Express, les activistes se sont notamment concentrés sur les produits étiquetés « Origine Israël » mais qui proviennent de Cisjordanie. D’après cette association ces produits ne peuvent plus être vendus dans les supermarchés.

Selon le site DOCP, cette action de boycott des produits israéliens a bien été accueillie par les supermarchés et par leurs clients. Certains clients auraient même aidé les activistes dans la recherche des produits israéliens. Dans un magasin de La Haye, c’est le directeur qui a accueilli le groupe de militants pro-boycott.

Seul un magasin, dénommé Albert Hejin, aurait refusé l’accès aux activistes à Amsterdam.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...