Israël en guerre - Jour 286

Rechercher

Canada : l’antisémitisme baisse, mais la violence augmente

Un rapport du B’nai Brith s’inquiète du degré de violence des actes antisémites au Canada

Vue sur la ville de Toronto, Ontario, Canada (Crédit / Serge Attal Flash 90)
Vue sur la ville de Toronto, Ontario, Canada (Crédit / Serge Attal Flash 90)

TORONTO – Les actes antisémites ont légèrement baissé au Canada en 2013 par rapport à l’année précédente, mais les actes de vandalisme et le niveau de violence ont augmenté « de manière significative », selon le B’nai Brith Canada.

L’audit annuel de l’organisation sur les actes antisémites, publié le 11 avril, montre qu’à l’échelle du Canada, 1 274 incidents ont été enregistrés en 2013, soit une baisse de 5,3 % par rapport à 2012.

Si les harcèlements sont passés de 1 013 en 2012 à 872 en 2013, ce qui représente une baisse de presque 14 %, les actes de vandalisme ont augmenté de
21,6 % (388 en 2013 contre 319 l’année précédente) et les actes violents sont passés de 13 à 14.

De crainte « qu’ils ne soient considérés comme des tracas
insignifiants », l’audit précise que 113 des 872 incidents classés dans la catégorie ‘harcèlement’ « ont consisté en des menaces explicites de violence contre des individus, des familles, des entreprises ou des institutions. »

Selon le rapport, un peu plus de la moitié des incidents (741 actes) a eu lieu « comme c’est le cas généralement » dans l’Ontario, la province la plus peuplée du Canada. En deuxième position, vient le Québec (250 actes).

En ce qui concerne les actes de vandalisme, une « forte hausse » a été enregistrée dans la région de Montréal ainsi que dans les provinces de l’Atlantique alors qu’une baisse a été constatée dans l’Ouest canadien.

Le rapport ajoute que 434 des incidents enregistrés sont des cas de haine sur Internet, ce qui représente une baisse par rapport à 2012 (521 incidents) et 2011 (528 incidents).

Si une baisse générale des actes antisémites « est toujours la bienvenue, les actes révèlent la nature persistante de l’antisémitisme au Canada », peut-on lire dans l’audit. Le document note que les actes antijuifs ont augmenté de presque 50 % au cours de la dernière décennie.

Mais les chiffres « ne sont qu’une partie de l’histoire » a affirmé Frank Dimant, le PDG du B’nai Brith Canada.

« Ce que nous entendons chez les appelants, c’est un sentiment de crainte parmi les Canadiens. Si les chiffres de cette année sont en légère baisse, la haine des Juifs a tellement viré en un discours normatif qu’elle n’est plus perçue comme quelque chose de mal. »

Le B’nai Brith a également émis plusieurs recommandations : faire de la négation de la Shoah un crime haineux à part entière dans le code pénal ; interdire l’adhésion à des groupes haineux conformément aux obligations internationales du Canada ; s’assurer que les victimes de crimes haineux soient entendues lors de poursuites pénales ; et prendre des mesures pour lutter contre le cyber harcèlement, notamment les expressions de haine et de discrimination.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.