Ce n’est pas le BDS qui a fait annuler le concert de Natalie Imbruglia à Tel Aviv
Rechercher

Ce n’est pas le BDS qui a fait annuler le concert de Natalie Imbruglia à Tel Aviv

Même si le mouvement de boycott revendique l’annulation de la chanteuse australienne, un producteur affirme qu’il s’agit d’un problème d’agenda

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Natalie Imbruglia (Crédit : Facebook/Natalie Imbruglia)
Natalie Imbruglia (Crédit : Facebook/Natalie Imbruglia)

La pop star australienne Natalie Imbruglia a annulé son concert prévu le 1er mars en Israël, mais pas à cause de la pression du BDS, a déclaré un producteur.

Les ventes de billets étaient bonnes, a déclaré Georges Cohen, producteur au sein de la société 3A Productions, qui gérait le concert d’Imbruglia en Israël, mais « elle n’a simplement pas pu le faire. »

Le mouvement de Boycott, Désinvestissement et Sanctions contre Israël « a simplement utilisé cela et tenté de s’approprier le crédit de cette annulation », a-t-il déclaré.

Selon la page Facebook du concert, il a été annulé le 3 février.

La page Facebook d’Imbruglia comprend de nombreux messages de fans la remerciant d’avoir annulé son concert dans « l’apartheid de Tel Aviv », tandis que d’autres la fustigent pour avoir cédé aux « forces de la haine et du racisme ».

I can’t wait to get back on the road & see all of you this year! Tickets for my 2017 acoustic tour are on sale today,…

Posted by Natalie Imbruglia on Friday, 10 February 2017

La star des années 1990 a subi des pressions du mouvement BDS en Australie pour annuler ce qui aurait été son premier concert en Israël.

La chanteuse devait déjà se produire à Tel Aviv en août 2016, mais ce concert avait été annulé pour des raisons logistiques, a déclaré Cohen.

« Elle est occupée, vraiment occupée », a-t-il déclaré.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...