Israël en guerre - Jour 229

Rechercher

Chypre empêche un attentat iranien visant des Juifs et des Israéliens – médias

L'attentat, lié au Corps des gardiens de la révolution, aurait été déjoué par les services de renseignement locaux en coopération avec leurs homologues israéliens et américains

Un policier motocycliste escorte et garde un fourgon de police, Nicosie, Chypre, 24 juin 2019. Illustration (Crédit : Petros Karadjias/AP)
Un policier motocycliste escorte et garde un fourgon de police, Nicosie, Chypre, 24 juin 2019. Illustration (Crédit : Petros Karadjias/AP)

Un attentat terroriste visant des Juifs et des Israéliens a été déjoué à Chypre, selon la presse chypriote.

L’attentat planifié serait lié au Corps des gardiens de la révolution islamique (IRGC) d’Iran, une branche de l’armée iranienne considérée comme une organisation terroriste par plusieurs pays, dont les États-Unis.

Le Conseil national de sécurité d’Israël avait déjà prévenu cette année que Chypre et la Grèce étaient des pays où l’Iran était susceptible de cibler les juifs et les Israéliens. Ces pays sont des destinations populaires auprès des touristes israéliens, et abritent des communautés d’expatriés relativement importantes.

Selon le site web Phile News, le complot a été déjoué par les services de renseignement chypriotes, en coopération avec d’autres agences étrangères, notamment israéliennes et américaines.

Toujours selon le site, les assaillants auraient utilisé le nord de l’île pour planifier l’attentat ; les services de renseignement chypriotes suivaient de près la cellule depuis plusieurs mois.

Un fonctionnaire anonyme a déclaré aux médias que la mise en échec du complot montrait que Chypre ne laisserait pas son conflit territorial créer une « faille de sécurité » par laquelle des attentats pourraient être perpétrés.

Les cibles comprenaient un homme d’affaires immobilier israélien et un centre Habad, ainsi que des hôtels et des lieux de divertissement fréquentés par des touristes israéliens, a rapporté la Douzième chaîne lundi.

Le reportage a nommé les cibles présumées, citant « l’enquête » comme source d’information. Le nom de l’homme d’affaires n’est pas mentionné.

La Douzième chaîne a également indiqué que, ces derniers jours, les services de renseignement grecs avaient arrêté sept ressortissants pakistanais qui avaient été recrutés par l’Iran pour commettre des attentats dans le pays.

Il n’a pas été précisé s’ils étaient également liés au complot chypriote.

Le chef de la cellule se serait échappé et un mandat d’arrêt international a été lancé contre lui.

Le reportage fait état de l’étroite coopération entre le Mossad et les services de renseignement de Grèce, de Chypre et des États-Unis.

« L’État d’Israël a recours à un large éventail de méthodes en tous lieux pour protéger les Juifs et les Israéliens, et il continuera à agir pour détruire la terreur iranienne partout où elle se manifeste, y compris sur le sol de l’Iran », a déclaré le bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu, sans donner plus de détails.

Défilé des membres des Gardiens de la révolution iraniens lors d’une parade militaire annuelle au mausolée de l’ayatollah Khomeini, à l’extérieur de Téhéran, en Iran le 22 septembre 2014 (Crédit : Ebrahim Noroozi/AP)

Chypre est divisée en deux parties depuis l’invasion du tiers nord de l’île par l’armée turque en 1974, en réponse à un coup d’État visant à rattacher l’ensemble de l’île à la Grèce.

Seule la Turquie reconnaît le gouvernement de la partie nord de l’île.

En octobre 2021, Israël avait révélé qu’un complot iranien contre des hommes d’affaires israéliens à Chypre avait été déjoué. Selon les informations, le tueur à gages était d’origine azerbaïdjanaise et était arrivé à Chypre sur un vol en provenance de Russie en utilisant un passeport russe.

Après avoir atterri à Larnaca, dans le sud du pays, il se serait rendu dans la ville de Paralimni, sous contrôle turc, dans le nord de l’île, où il aurait loué une chambre et deux véhicules. Il aurait traversé la frontière turco-chypriote à plusieurs reprises à vélo.

Des attentats iraniens contre des Israéliens ont également été déjoués dans plusieurs autres pays ces douze derniers mois.

En novembre, les services de sécurité géorgiens ont déjoué une tentative d’assassinat d’un Israélien en Géorgie par un citoyen pakistanais, sur ordre d’un agent iranien.

En juillet, les forces turques ont arrêté trois hommes qui tentaient de tuer des Israéliens à Istanbul. La nouvelle est arrivée un mois après que l’agence d’espionnage du Mossad et ses homologues locaux ont réussi à déjouer trois attentats iraniens visant des civils israéliens à Istanbul. L’Iran a nié ces allégations.

En juin également, les forces de sécurité thaïlandaises auraient réussi à empêcher un agent iranien de créer une cellule terroriste dans le pays et de commettre des attentats contre des Israéliens.

Cela fait des dizaines d’années que l’Iran et Israël se livrent à une guerre de l’ombre au Moyen-Orient et au-delà.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.