Corruption : la police va interroger un milliardaire américano-britannique
Rechercher

Corruption : la police va interroger un milliardaire américano-britannique

Selon la Deuxième chaîne, les policiers s'intéresseront à une éventuelle intervention de Netanyahu dans le rachat de la Dixième chaîne israélienne par Leonard Blavatnik

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu  lors d'une cérémonie d'inauguration d'un nouveau quartier de l'implantation de Beitar Illit, le 3 août 2017   (Crédit : Menahem Kahana/AFP)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors d'une cérémonie d'inauguration d'un nouveau quartier de l'implantation de Beitar Illit, le 3 août 2017 (Crédit : Menahem Kahana/AFP)

Les policiers israéliens se prépareraient à s’envoler pour le Royaume-Uni dans le but d’interroger le milliardaire américano-britannique Leonard Blavatnik dans le cadre de l’enquête sur l’Affaire 2000, l’une des enquêtes de corruption impliquant le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Selon la Deuxième chaîne, la police devrait demander à Blavatnik si Netanyahu était intervenu à titre privé dans l’achat par son entreprise de la Dixième chaîne en 2015.

L’Affaire 2000, comme la surnomme la police, porte sur un accord présumé passé entre Netanyahu et le propriétaire du Yedioth Ahronoth, Arnon Moses.

Les deux hommes auraient semblé conclure un accord illégal qui aurait vu le Premier ministre avancer une législation réduisant la circulation d’un quotidien rival, Israel Hayom de Sheldon Adelson, en échange d’une couverture plus favorable de ses actions dans Yedioth.

Netanyahu a nié toute malversation.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...