COVID-19 : Yuli Edelstein met en garde contre l’ouverture des clubs de gym
Rechercher

COVID-19 : Yuli Edelstein met en garde contre l’ouverture des clubs de gym

Le ministre de la Santé explique que si Israël n'a pas de données sur les risques dans les salles de sport, sa réalité dans d'autres pays l'a amené à recommander leur fermeture

Le ministre de la Santé Yuli Edelstein 
s'exprime lors d'une conférence de presse sur le coronavirus au ministère de la Santé à Jérusalem, le 28 juin 2020. (Photo par Olivier Fitoussi/Flash90)
Le ministre de la Santé Yuli Edelstein s'exprime lors d'une conférence de presse sur le coronavirus au ministère de la Santé à Jérusalem, le 28 juin 2020. (Photo par Olivier Fitoussi/Flash90)

Le ministre de la Santé Yuli Edelstein a fustigé, mardi, la décision « irresponsable » prise par la commission Corona à la Knesset, la veille, de revenir sur la fermeture des clubs de gym et des piscines, avertissant que de telles initiatives « ramèneront le pays à un confinement complet ».

S’exprimant au micro de la radio militaire, Edelstein a affirmé que le panel parlementaire, dirigé par une membre de son propre parti qui a voté contre les recommandations qui avaient émises par son bureau, avait cédé aux groupes de pression.

Alors qu’il lui était demandé pourquoi la commission aurait dû voter le maintien de la fermeture des clubs de sport alors que le ministère de la Santé, jusqu’à présent, n’a pu fournir des données que sur 35 cas de contamination au coronavirus dans ce contexte précis, Edelstein s’est montré dédaigneux. Il a affirmé qu’il y avait de nombreuses données, dans le monde, qui avaient montré que les clubs de gym et les piscines étaient des foyers d’infection, ce qui avait amené le ministère de la Santé à déduire que ce type de structure était tout aussi risqué en Israël.

Si le ministre a défendu le droit de la Knesset à superviser et même à renverser les décisions du cabinet, il a recommandé aux députés de comprendre qu’Israël était « en guerre » contre le virus.

Il a en outre déclaré que l’opposition des membres de la commission à ses avertissements et à ses recommandations visant à mettre en place des mesures supplémentaires, le mois dernier, alors que le chiffre des infections était encore bas, avait contribué à la seconde vague agressive de la pandémie qui balaie le pays.

De plus, mardi, le vice-directeur du ministère de la Santé, Itamar Grotto, a partagé l’avis d’Edelstein sur la réouverture des clubs de gym, disant au site d’information Ynet que son bureau œuvrerait à les faire à nouveau fermer.

« Les clubs de gym sont un foyer d’infection parce que les gens y pratiquent des activités intenses en aérobie, ce qui les fait souffler, respirer et transpirer de manière excessive », a-t-il expliqué.

Lundi, la Treizième chaîne a cité un responsable anonyme du ministère de la Santé qui a déclaré que l’Etat juif se trouvait « à un pas » d’un confinement total.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...