CRIF et Consistoire appellent à voter et « faire barrage aux partis extrémistes »
Rechercher

CRIF et Consistoire appellent à voter et « faire barrage aux partis extrémistes »

Dans un communiqué commun, les organisations demandent de "se mobiliser pour aller voter massivement aux élections départementales et régionales les 20 et 27 juin"

Francis Kalifat, président du CRIF. (Crédit : Capture d’écran LCI)
Francis Kalifat, président du CRIF. (Crédit : Capture d’écran LCI)

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), le Consistoire central et le Fonds social juif unifié appellent « à voter massivement » lors des élections des deux prochains dimanches et « à faire barrage aux partis extrémistes » que sont le RN et LFI.

Dans un communiqué commun, ces trois organisations demandent de « se mobiliser pour aller voter massivement aux élections départementales et régionales les 20 et 27 juin.

Elles appellent également « à faire barrage aux partis extrémistes qui mettent la République en danger ».

Elles « s’inquiètent particulièrement du risque de voir le Rassemblement national remporter une ou plusieurs régions et appellent à la mobilisation la plus large possible pour éviter de voir une ou plusieurs régions présidées par un parti dont les valeurs abîment le pacte républicain ».

« Les institutions juives appellent également à ne pas apporter de voix à La France insoumise dont les complaisances coupables affaiblissent également la République », ajoutent-elles dans le communiqué.

La candidate du RN Marine Le Pen a dit lundi redouter de voir son projet pour la présidentielle de 2022 assimilé aux propos « très radicaux » du journaliste du Figaro et éditorialiste star de CNews Eric Zemmour.

« Sur le plan électoral je ne le crains pas car je ne crois pas du tout qu’Eric Zemmour soit susceptible d’attirer des électeurs qui voteraient pour moi », a déclaré Marine Le Pen, interviewée vendredi par le site d’actualité réunionnais Linfo.re, et qui a tweeté l’article lundi.

Les spéculations se multiplient sur les velléités de M. Zemmour de franchir le pas vers la politique active, tandis que différentes personnalités se prononcent pour le soutenir.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...