De nouveaux prospectus antisémites sur le campus de l’université du Montana
Rechercher

De nouveaux prospectus antisémites sur le campus de l’université du Montana

C'est la quatrième fois qu'un tel incident s'y produit. Les tracts citent le grand rabbin séfarade d'Israël, disant que les non-Juifs n'existent que pour servir les Juifs

Le campus de l'université du Montana. (Crédit : capture écran/YouTube)
Le campus de l'université du Montana. (Crédit : capture écran/YouTube)

Des prospectus antisémites sont apparus sur le campus de l’université du Montana pour la quatrième fois depuis le mois de novembre.

Sur les tracts distribués lundi, l’image d’un militaire défiguré avec une citation de feu le grand rabbin séfarade d’Israël Ovadia Yosef : « les Goyim ne sont nés que pour se mettre à notre service », a rapporté une antenne locale de NBC .

Sur les prospectus précédents se trouvaient des images du président Trump avec le drapeau d’Israël, la mention « les Juifs attaquent le Premier amendement » et des références à la circoncision.

« Il y a une limite qui peut être franchie comme c’est le cas dans la mise en avant de littératures haineuses ou mensongères. Les gens peuvent se livrer à ce genre de choses en raison de l’amendement sur la liberté d’expression », a commenté le rabbin de la synagogue Har Shalom à NBC Montana.

Au mois de janvier, des prospectus provenant du mouvement nationaliste blanc avaient été déposés sur des paliers d’habitations à Missoula et ses alentours. D’autres tracts nationalistes blancs – visant au recrutement de militants – avaient été affichés dans le campus de l’université du Montana.

Le groupe de défense des droits humains, Montana Human Rights Network, et le rabbin de Missoula, Laurie Franklin, ont expliqué dans un communiqué à la suite de l’incident que : « Le grondement atroce de l’antisémitisme résonne une fois encore et nous avons l’obligation de parler. Nous pouvons soumettre trois suggestions aux Juifs et aux non-Juifs du Montana. En premier lieu, rejetons les mythes antisémites afin que nous puissions nous engager dans la vraie résolution du problème et dans la discussion, et non dans des déchaînements basés sur le conspirationnisme. En second lieu, reconnaissons que l’antisémitisme est un carburant du nationalisme blanc et qu’il nous blesse tous en cela. Et troisièmement, nous appelons les habitants du Montana à accueillir chaleureusement tous leurs voisins ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...