De précieux artefacts juifs découverts dans une ancienne synagogue de Pologne
Rechercher

De précieux artefacts juifs découverts dans une ancienne synagogue de Pologne

Le coffre caché contenait notamment des chandeliers en argent, des vases en bronze avec des inscriptions en hébreu et des gobelets en argent

Certains des objets découverts à l'ancienne synagogue de Wieliczka, en Pologne en 2019.  (Crédit : Michał Wojenka via JTA)
Certains des objets découverts à l'ancienne synagogue de Wieliczka, en Pologne en 2019. (Crédit : Michał Wojenka via JTA)

JTA — Des restaurateurs travaillant sur un bâtiment qui abritait autrefois une synagogue à proximité de Cracovie en Pologne ont trouvé un coffre à l’intérieur d’un mur de l’édifice. Le coffre contenait de l’argenterie et des artefacts juifs.

Plus de 350 objets ont été découverts il y a environ deux mois à Wieliczka, a rapporté le journal Gazeta Wyborcza la semaine dernière. On a notamment retrouvé des chandeliers en argent, des grands vases en bronze avec des poignées décoratives et des inscriptions en hébreu, un gobelet en argent avec un motif floral.

On a également retrouvé au moins deux menorot de Hanoukka et deux objets décoratifs de Torah, que l’on appelle rimonim, qui décorent habituellement les poignées du rouleau. Le rouleau lui-même n’était pas dans le coffre.

Une équipe chargée d’évaluer l’état de la structure du bâtiment est tombée par hasard sur le coffre lors d’une fouille des fondations de la synagogue abandonnée au 18e siècle, a rapporté le journal.

On ne sait pas qui a caché le coffre, qui est de la taille d’une grande machine à laver, mais il a été caché minutieusement à l’intérieur de la structure du bâtiment, selon le rapport.

Les communautés juives à travers l’Europe ont tenté de cacher leurs biens face à l’avancée des nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Le coffre à Wieliczka contenait également des décorations d’autres officiers de l’empire austro-hongrois.

Des chercheurs de l’Université Jagiellonian classent les objets afin d’en savoir plus sur l’identité de la personne qui les a cachés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...