Début d’une semaine de grève à Air France, annulations attendues en Israël
Rechercher

Début d’une semaine de grève à Air France, annulations attendues en Israël

Le moyen-courrier, particulièrement touché, inclut les vols européens, ainsi que ceux opérés depuis et vers le Maghreb ou Israël

Un avion de la compagnie Air France - mars 2009 (Crédit : Adrian Pingstone/domaine publique/Wikimedia Commons)
Un avion de la compagnie Air France - mars 2009 (Crédit : Adrian Pingstone/domaine publique/Wikimedia Commons)

Les hôtesses et stewards d’Air France sont appelés à la grève à partir de mercredi, pour une semaine, contraignant la compagnie à annuler 30 % des vols intérieurs et moyen-courriers et moins de 10 % des long-courriers, selon une première estimation de la compagnie lundi.

Le taux de grévistes devrait s’établir autour de 35 % en moyenne au premier jour d’une grève qui intervient en plein chassé-croisé estival, selon l’entreprise qui affinera ses prévisions mardi.

Les deux organisations syndicales SNPNC-FO et l’Unsa-PNC, revendiquant 45 % des voix du personnel de cabine, ont maintenu vendredi leur préavis déposé jusqu’au 2 août, après une dernière séance de négociations marathon tenue la veille, sans succès.

Au cœur du conflit, le renouvellement de l’accord collectif des personnels navigants commerciaux qui arrive à échéance fin octobre. La direction propose une reconduction quasi à l’identique de cet accord, mais pour une durée de 17 mois, jugée « insuffisante » par les deux syndicats.

La grève tombe au pire moment pour Air France qui, l’été dernier, opérait chaque jour en moyenne 1 000 vols avec 140 000 passagers à bord.

Particulièrement touché, le moyen-courrier inclut les vols européens, ainsi que ceux opérés depuis et vers le Maghreb ou Israël, ainsi que quelques vols locaux en Asie et Afrique.

« Les vols Air France opérés par un avion d’une autre compagnie, dont HOP!, KLM et Delta, ne sont pas concernés », précise la compagnie.

Le nouveau PDG du groupe Air France-KLM, Jean-Marc Janaillac, avait réussi à lever in extremis une grève des pilotes fin juin, proposant le gel de certaines mesures salariales décriées en échange d’une trêve sociale jusqu’au 1er novembre.

Déclencher une grève en plein été, « au risque de compromettre le redressement » de la compagnie, est une « véritable aberration », a déploré dimanche le PDG d’Air France, Frédéric Gagey.

Air France a renoué avec les bénéfices en 2015, une première depuis six ans attribuée aux efforts fournis par le personnel (modération salariale, perte de jours de repos, etc.), mais aussi au prix bas du pétrole.

Fin 2015, la compagnie recensait près de 13 600 personnels commerciaux parmi ses quelque 50 000 salariés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...