Décès du professeur Mickaël Bar Zvi
Rechercher

Décès du professeur Mickaël Bar Zvi

Auteur prolifique à cheval sur la la tradition française et israélienne, le philosophe élève de Boutang et Lévinas est mort à l’âge de 68 ans

Auteur prolifique, docteur en philosophie, héritier d’une lignée d’intellectuels riches et complexes croisant Emmanuel Lévinas et Pierre Boutang, Michaël Bar-Zvi est décédé soudainement à l’âge de 68 ans.

« Cet intellectuel israélien, élève d’Emmanuel Levinas et Pierre Boutang, analysait, rappelle Actuj, livre après livre, la relation entre pensée juive et philosophie politique, proposant une réflexion originale sur l’histoire du sionisme et son apport à la civilisation ».

« Théoricien d’une révolution conservatrice juive » selon le chercheur Jean-Yves Camus, Mickael Bar Zvi avait entre autres publié « Pour une politique de la transmission, réflexions sur la question sioniste », « Israël et la France, l’alliance égarée », « Etre et exil, philosophie de la nation juive » et encore « Le sionisme ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...