Des activistes du collectif lyonnais ‘Palestine 69’ arrêtés par la police
Rechercher

Des activistes du collectif lyonnais ‘Palestine 69’ arrêtés par la police

Cette arrestation a eu lieu vendredi dernier à l'issue d'un pique-nique organisé par le collectif

Une affiche appelant au boycott d'Israël au cours d'une manifestation anti-Israël, à San Francisco, en avril 2011. Illustration. (Crédit : CC BY-dignidadrebelde/Flickr)
Une affiche appelant au boycott d'Israël au cours d'une manifestation anti-Israël, à San Francisco, en avril 2011. Illustration. (Crédit : CC BY-dignidadrebelde/Flickr)

Le collectif Palestine 69 a organisé vendredi dernier un pique-nique sur les berges du Rhônes, au niveau du pont Guillotière, rapporte le site Lyon Capitale.

A l’issue de ce rassemblement, qui était selon le collectif autorisé par la préfecture de police, une cinquantaine de militants ont été arrêtés par la police.

Le motif de cette arrestation serait dû au slogan de leurs tee-shirt « Boycott Apartheid Israël ».

L’appel au boycott économique d’un pays est interdit par la loi française. Selon le même communiqué, l’arrestation reposait sur le motif de discrimination économique.

Les militants ont été transférés au commissariat de Marius Berliet, dans le 8e arrondissement de la ville. Ils ont tous été relâchés dans la soirée, à part un membre du collectif qui a été libéré le lendemain matin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...