Israël en guerre - Jour 255

Rechercher

Des célébrités publient des vidéos pour aider à la libération des enfants – otages à Gaza

Stars israéliennes et étrangères multiplient les vidéos dans lesquelles elles parlent au nom d'un enfant otage du Hamas, qu'elles décrivent et dont elles réclament la libération

Une affiche avec les visages et les noms d'enfants supposés pris en otage par le Hamas est posée au sol, lors d'une veillée de soutien à Israël devant le Capitole de Rome, le 7 novembre 2023. (Crédit : Domenico Stinellis/AP)
Une affiche avec les visages et les noms d'enfants supposés pris en otage par le Hamas est posée au sol, lors d'une veillée de soutien à Israël devant le Capitole de Rome, le 7 novembre 2023. (Crédit : Domenico Stinellis/AP)

Célébrités israéliennes et de l’étranger ont publié samedi des vidéos dans lesquelles elles prennent la parole au nom des dizaines d’enfants kidnappés par le Hamas et d’autres groupes terroristes, et qui se trouvent aujourd’hui détenus dans la bande de Gaza.

Figurent parmi elles la star de « Seinfeld », Jason Alexander, qui a parlé au nom d’Ohad Munder-Zichri, garçon israélien qui a eu 9 ans le mois dernier, en captivité.

On estime à 240 le nombre des otages enlevés par les terroristes dirigés par le Hamas lors de leur attaque ravageuse du 7 octobre dernier contre Israël, au cours de laquelle ils ont tué plus de 1 200 personnes, pour la plupart des civils massacrés chez eux ou lors d’une fête. Israël a réagi en déclarant la guerre au Hamas dans le but de renverser le régime du groupe terroriste à Gaza, qu’il dirige depuis sa prise de pouvoir, en 2007.

Israël affirme que 32 otages ont 18 ans ou moins, et que certains ne sont que des bébés.

Les vidéos ont été publiées à l’approche de la Journée mondiale de l’enfance des Nations Unies, qui sera célébrée lundi.

Chaque célébrité commence sa vidéo en montrant une photo d’elle au même âge que l’enfant qu’elle représente, puis celle de l’otage, dont ils disent être la voix.

Élève de CM1 originaire de la ville de Kfar Saba, Munder-Zichri a été enlevé avec sa mère et ses grands-parents alors qu’il se trouvait en vacances au kibboutz de ses grands-parents, à Nir Oz, non loin de Gaza.

« Bonjour, je m’appelle Ohad. J’ai neuf ans », a déclaré Alexander dans son clip vidéo. « J’aime jouer au football. J’ai deux meilleurs amis, mais je m’entends avec tout le monde et j’aime aider les autres. »

« Ce n’est pas pour me vanter, mais je suis vraiment très bon au Rubik’s cube », poursuit-il. « Tous les jours je me languis de retrouver mon père, de le serrer contre moi et de rentrer chez moi. S’il vous plaît, libérez-moi. »

L’ambassade d’Israël aux États-Unis a publié la vidéo d’Alexander et l’a remercié d’avoir « prêté sa voix pour obtenir la libération des otages israéliens détenus à Gaza par les terroristes du Hamas ».

Comme Alexander, l’acteur israélien d’origine ukrainienne Mark Ivanir, qui a joué dans « La Liste de Schindler » et « Le Bon Pasteur », le chanteur israélien Ivri Lider, l’actrice Alma Zack, l’acteur Tomer Capone – qui a joué dans la série à succès « Fauda » -, l’actrice Daniel Gal et le célèbre acteur israélien Sasson Gabai se sont eux aussi prêtés à l’exercice.

À la fin de chaque vidéo, tous demandent, au nom de l’enfant : « S’il vous plaît, libérez-moi. »

Capture d’écran d’une vidéo de l’actrice israélienne Daniel Gal parlant d’une jeune fille israélienne enlevée et retenue captive par des terroristes dans la bande de Gaza, le 19 novembre 2023. (X. Utilisé conformément à l’article 27a de la loi sur les droits d’auteur)

Ce projet est l’oeuvre de Maayan Arzi-Mlinarski, directrice de Shavot, organisation impliquée dans l’émancipation des filles, et de la personnalité de la télévision Sivan Morag.

Il a été réalisé en coopération avec le Forum des familles d’otages et une ONG spécialisée dans la protection de l’enfance.

« L’idée est de donner une voix à ces enfants et de créer une véritable connexion entre les artistes et eux », expliquent les organisateurs dans un communiqué évoqué par la Douzième chaîne.

Des activistes du monde entier multiplient les projets pour sensibiliser l’opinion publique au sort des otages de Gaza.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.