Des dizaines de Palestiniens de Cisjordanie pénètrent illégalement en Israël
Rechercher

Des dizaines de Palestiniens de Cisjordanie pénètrent illégalement en Israël

Les Palestiniens ont brûlé une partie de la barrière et endommagé un portail mécanique dans le deuxième incident du genre à être survenu cette semaine

Des Palestiniens traversent illégalement une barrière de sécurité pour entrer en Israël autour de la ville d'Hébron en Cisjordanie, le 6 août 2019. (Wisam Hashlamoun/Flash90)
Des Palestiniens traversent illégalement une barrière de sécurité pour entrer en Israël autour de la ville d'Hébron en Cisjordanie, le 6 août 2019. (Wisam Hashlamoun/Flash90)

Vendredi, des dizaines de Palestiniens sont entrés illégalement en Israël depuis la Cisjordanie, après avoir créé une brèche majeure dans la barrière de sécurité.

L’incident s’est produit dans la zone de Tulkarm dans le nord de la Cisjordanie, à l’est de la ville israélienne de Netanya, a annoncé le site d’information Walla.

Les Palestiniens ont brûlé certaines parties de la barrière. Ils ont endommagé un portail mécanique pour la deuxième fois en une semaine.

L’incident s’est produit alors que l’armée avait récemment renforcé le dispositif sécuritaire dans la zone, en consolidant notamment le portail avec des blocs de béton.

Lors d’une précédente infiltration, des Palestiniens avaient endommagé le portail, permettant à des véhicules de passer. L’incident avait été filmé et diffusé sur les réseaux sociaux, a annoncé l’article.

Des résidents israéliens de la zone ont déclaré que les infiltrations à la frontière les inquiétaient et qu’ils étaient préoccupés à l’idée de cambriolages dans la zone. Ils ont exprimé leur colère sur l’incapacité des autorités à endiguer ce phénomène.

L’armée n’a pas encore réagi au dernier incident.

Des dizaines de milliers de Palestiniens entrent en Israël chaque semaine pour travailler sur des chantiers, dans des boutiques, des restaurants et d’autres endroits, où ils touchent des salaires beaucoup plus importants que pour les mêmes activités en Cisjordanie. Beaucoup sont employés illégalement dans l’État juif.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...