Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

Des hommes armés palestiniens filmés dans le centre logistique de l’UNRWA de Rafah

Suite à la publication des images, le ministre des Affaires étrangères Katz accuse l'UNRWA d'être « une branche » du Hamas

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Capture d'écran d'images de drone publiées par l'armée israélienne le 14 mai 2024 donnant à voir des hommes armés palestiniens à côté de véhicules de l'ONU dans un centre logistique de l'UNRWA à Rafah, ville la plus au sud de Gaza. (Forces de défense israéliennes)
Capture d'écran d'images de drone publiées par l'armée israélienne le 14 mai 2024 donnant à voir des hommes armés palestiniens à côté de véhicules de l'ONU dans un centre logistique de l'UNRWA à Rafah, ville la plus au sud de Gaza. (Forces de défense israéliennes)

Selon des images de drones de Tsahal tournées ce week-end, des hommes armés palestiniens ont été aperçus dans un centre logistique de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) à Rafah, dans le sud de Gaza, et à proximité de véhicules des Nations Unies.

Selon l’armée israélienne, les hommes armés ont été identifiés par des membres de la brigade Givati, samedi, dans le centre logistique de l’UNRWA, dans l’est de Rafah.

Dans la vidéo, on voit des hommes armés, debout à côté de véhicules de l’ONU, ainsi que dans le complexe logistique lui-même, lequel, selon l’armée israélienne, est utilisé par l’organe de l’ONU pour acheminer de l’aide humanitaire.

Toujours selon l’armée israélienne, sur une des vidéos, un homme armé ouvre le feu à l’intérieur du complexe.

Suite à cet « événement inhabituel », l’armée a fait savoir que des représentants du Coordinateur des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT) « avaient transmis les conclusions aux hauts responsables de la communauté internationale et demandé une enquête urgente de l’ONU sur la question ».

Les responsables du COGAT ont par ailleurs « mis en garde l’ONU contre la présence de terroristes dans le secteur et rappelé le risque de la présence de terroristes dans l’enceinte du centre logistique s’agissant de la protection des installations de l’organisation ».

Ce n’est pas la première fois qu’Israël reproche à l’UNRWA de permettre au Hamas d’utiliser ses installations à Gaza à des fins terroristes. Il a fourni la preuve que plusieurs employés de l’agence étaient membres de groupes terroristes et avaient été impliqués dans l’attaque du 7 octobre.

Dans la foulée, le ministre des Affaires étrangères Israel Katz a accusé l’UNRWA « d’être une branche de l’organisation terroriste du Hamas ». Sur X, anciennement Twitter, Katz a par ailleurs demandé la démission du chef de l’UNRWA, Philippe Lazzarini.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.