Israël en guerre - Jour 252

Rechercher

Des Juifs disent vouloir s’installer en Corse, épargnée par la vague d’antisémitisme

Face aux actes antisémites sur le continent, le rabbin de Corse dit avoir reçu la semaine dernière une dizaine d’appels de Français juifs qui pourraient avoir ce projet

Vue sur le port de Bastia, en Corse. (Crédit : Domaine public)
Vue sur le port de Bastia, en Corse. (Crédit : Domaine public)

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a affirmé dimanche que les actes antisémites avaient « explosé » en France depuis le 7 octobre, date de l’assaut terroriste du Hamas sur Israël, avec 1 040 actes recensés, soit plus que sur « toute l’année écoulée ». La sécurité a ainsi été renforcée autour des lieux de culte et établissements scolaires juifs.

Dans ce contexte, des familles juives ont indiqué au rabbin de Corse songer à déménager sur l’île, qui n’a connu aucun acte antisémite ces 30 derniers jours, ont rapporté les médias français.

« Ils pensent ou songent sérieusement à venir s’installer en Corse face à la recrudescence des actes antisémites en France. J’ai reçu une dizaine d’appels téléphoniques, rien que la semaine dernière », a témoigné au Figaro Levi Pinson, rabbin de Corse.

« Les Juifs du continent vivent dans la crainte et cachent même les signes distinctifs. Alors qu’en Corse, c’est impensable d’être agressé parce qu’on est Juif. L’île est préservée avec des valeurs humaines que tout le monde devrait avoir. C’est une île de lucidité », a-t-il ajouté. « On peut sortir avec sa famille sans se soucier de se faire agresser. La communauté juive en Corse [qui compte 500 personnes] vit dans la tranquillité et la discrétion. »

Un chef d’entreprise trentenaire juif qui vit en région parisienne a expliqué au quotidien pourquoi il songeait à un tel déménagement : « La communauté juive en région parisienne vit avec un sentiment d’insécurité. Beaucoup veulent déménager à la campagne ou dans un endroit retiré. Quand on voit des militaires devant les écoles, ce n’est pas normal. Quand un Juif se fait cracher dessus parce qu’il a une kippa ou qu’il y a des tags antisémites, ça ne donne pas envie de rester. »

Il cite ainsi la sécurité en Corse, « valeur importante », ou encore le fait que, « pendant la Seconde Guerre mondiale, les Juifs y ont été protégés ».

Face aux actes antisémites en France, Laurent Marcangeli, député de Corse-du-Sud et président du groupe Horizons à l’Assemblée nationale, a déclaré au micro de Radio J la semaine dernière : « Il n’y a eu aucun problème chez nous. Vous avez des associations qui militent depuis des années pour que la Palestine soit dotée d’un État, mais elles le font de manière pacifique et il n’y a eu aucun débordement. »

Ce lundi, 80 personnalités corses, dont l’ancienne ministre Marlène Schiappa, l’historien Michel Vergé-Franchesci et l’ancien footballeur Pascal Olmeta, ont appelé dans une tribune au Figaro la France à s’inspirer de l’histoire de la Corse, « qui s’est toujours illustrée par sa défense des Juifs ».

« Tout récemment encore, en 2017, des Ménoras d’or ont même été symboliquement remises à tous les Corses pour saluer douze siècles d’engagement de la population Corse en faveur des Juifs », rappellent-ils.

« Que nous soyons élus ou de la société civile, de l’île ou de la diaspora, quels que soient nos avis sur le conflit israélo-palestinien, quels que soient nos engagements politiques ou personnels, quelles que soient nos divergences, nous le disons solennellement : nous ne laisserons pas nos frères et nos sœurs Juifs être persécutés sur le sol français comme ils le furent dans les années 1930 et 1940. »

« Amis Juifs, nous sommes avec vous. Résistons ensemble. Resistemu inseme ! », ont-ils conclu.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.