Rechercher

Des lieux emblématiques de New York illuminés en jaune pour commémorer la Shoah

La gouverneure et le maire de New York ont rendu hommage aux victimes alors que les crimes de haine restent élevés et que la conscience du génocide diminue

Luke Tress est le vidéojournaliste et spécialiste des technologies du Times of Israël

Le One World Trade Center à New York illuminé en jaune pour marquer la Journée internationale de commémoration de la Shoah, le 27 janvier 2022. (Crédit : Congrès juif mondial)
Le One World Trade Center à New York illuminé en jaune pour marquer la Journée internationale de commémoration de la Shoah, le 27 janvier 2022. (Crédit : Congrès juif mondial)

NEW YORK – Jeudi, l’État de New York a éclairé en jaune des lieux emblématiques de l’État pour marquer la Journée internationale de commémoration de la Shoah.

La gouverneure de l’État de New York, Kathy Hochul, et le maire de la ville de New York, Eric Adams, ont ordonné cette campagne, qui entre dans le cadre d’un effort du Congrès juif mondial.

Des sites emblématiques ont été illuminés en jaune à 18h, notamment le One World Trade Center, les chutes du Niagara, le Madison Square Garden, le Grand Central Terminal, l’hôtel de ville de Manhattan et l’Empire State Plaza d’Albany, ainsi que les principaux ponts de l’État.

« Nous nous souvenons des millions de personnes assassinées pendant la Shoah et nous nous engageons à nouveau à garder leur souvenir vivant », a déclaré Hochul. « New York continuera à accueillir tout le monde à bras ouverts et à lutter contre l’antisémitisme qui sévit encore dans notre monde. Nous n’oublierons jamais. »

« L’expression ‘Plus jamais ça’ n’est pas un simple slogan. C’est une promesse à la mémoire de ceux qui ont vécu la Shoah et aux innombrables survivants qui vivent dans la ville de New York que nous affronterons l’antisémitisme sous toutes ses formes et protégerons notre ville des forces de la haine », a déclaré Adams.

Hochul et Adams ont tous deux de solides relations avec les communautés juives de New York. Hochul s’est exprimée à plusieurs reprises contre l’antisémitisme depuis son entrée en fonction l’année dernière et a pris des mesures pour améliorer la sécurité des Juifs de New York.

La campagne du Congrès juif mondial illuminera également des monuments à Jérusalem, au Canada, en Allemagne et dans d’autres pays européens.

L’organisation, ainsi que l’UNESCO, ont également annoncé jeudi un partenariat avec TikTok. Les utilisateurs du réseau social seront ainsi dirigés vers des sources fiables pour ceux qui cherchent des informations sur la Shoah.

Le consulat d’Israël à New York a déclaré qu’il s’était associé à la ville et au Congrès juif mondial pour une campagne éducative diffusant des informations sur la Shoah sur des écrans dans la ville.

Une récente enquête du Pew Research Center a révélé que la plupart des Américains ont une idée générale de la Shoah, mais ne connaissent pas beaucoup de détails. Moins de la moitié d’entre eux savaient combien de Juifs sont morts dans la Shoah, ou qu’Adolf Hitler avait obtenu le pouvoir par le biais de processus démocratiques.

Les adultes plus âgés étaient mieux informés que les jeunes Américains, et une meilleure connaissance était corrélée à des sentiments plus chaleureux envers les Juifs, selon l’enquête.

Les Juifs sont la cible de crimes haineux dans la ville de New York plus que tout autre groupe. Dans les attaques présumées les plus récentes, un homme a été frappé dans une rue de Brooklyn samedi, un homme a menacé des Juifs avec une machette mardi et une femme a été accostée dans le métro mercredi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...