Des militants du BDS insultent une délégation israélo-palestinienne à Madrid
Rechercher

Des militants du BDS insultent une délégation israélo-palestinienne à Madrid

Le groupe était en Espagne pour faire pression contre l'étiquetage des produits des implantations ; des Palestiniens ont été taxés de traîtres par des manifestants

Manifestation d'activistes du BDS contre une délégation israélo-palestinienne à Madrid, en Espagne (capture d'écran vidéo)
Manifestation d'activistes du BDS contre une délégation israélo-palestinienne à Madrid, en Espagne (capture d'écran vidéo)

Des militants anti-israéliens ont protesté mercredi lors d’une conférence à Madrid sur la coexistence à laquelle a participé une délégation d’Israéliens et de Palestiniens.

Les militants, membres du mouvement de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS), ont été contraints de quitter les locaux de la conférence en raison de leur comportement perturbateur, selon les médias israéliens. Ils ont ensuite attendu les membres de la délégation à l’extérieur, insultant les Israéliens et les Palestiniens – ces derniers ayant même été taxés de traîtres à leur peuple pour leur participation.

Yossi Dagan, président du Conseil régional de Samarie, et le cheikh Abu Khalil al-Tamimi de Ramallah, qui a participé à de multiples conférences avec le chef d’implantations dans le passé, étaient présents. La délégation comprenait Dima Tayeh, qui a participé aux primaires du Likud, et Sara Zoabi, qui défend les causes israéliennes dans le monde, a rapporté Israel Hayom.

L’article indique que le groupe était en visite pour faire pression contre une récente décision de la plus haute juridiction de l’UE d’étiqueter les produits émanant des implantations israéliennes en Cisjordanie.

D’après la Douzième chaîne, des manifestants ont tenté d’agresser plusieurs membres de la délégation. La police a été appelée sur les lieux pour protéger les visiteurs et les aider à rejoindre leur hôtel en toute sécurité.

La chaîne a indiqué que la délégation bénéficiera de la protection de la police pour le reste de son séjour. Jeudi, le groupe devait visiter les universités de Madrid, qui sont des foyers de l’activité du BDS.

« Nous sommes venus à Madrid pour lutter contre les militants du BDS et la décision d’étiqueter [les produits], et on nous a rapidement rappelé ce pour quoi nous combattons », a réagi Yossi Dagan.

« Des dizaines de personnes aux yeux remplis de haine voulaient nous faire du mal par pur antisémitisme. C’est le meilleur témoignage de leur vrai visage. Ils n’agissent pas en faveur des Arabes ni des droits de l’homme. Ce sont des serviteurs de la haine dont le seul but est de détruire le peuple juif et l’État d’Israël. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...