Rechercher

Des perruques destinées à des malades du cancer volées dans un hôpital de Tel Aviv

La valeur de chacune des perruques peut monter jusqu'à plusieurs dizaines de milliers de shekels, selon l'hôpital Ichilov, qui demande à la population de faire des dons

Une femme qui suit un traitement de chimiothérapie en raison d'un cancer du sein essaie des perruques avant la perte prévue de ses cheveux, le 1er janvier 2012. Illustration (Crédit : Chen Leopold/Flash90/Introduction)
Une femme qui suit un traitement de chimiothérapie en raison d'un cancer du sein essaie des perruques avant la perte prévue de ses cheveux, le 1er janvier 2012. Illustration (Crédit : Chen Leopold/Flash90/Introduction)

Des perruques destinées à des patientes atteintes de cancer ont été volées à l’hôpital Ichilov de Tel Aviv lundi, a indiqué l’hôpital.

Plus de 10 perruques qui avaient été données par des patients cancéreux en convalescence – et dont la valeur peut atteindre des dizaines de milliers de shekels chacune – ont été volées, selon l’hôpital.

La disparition des perruques a été découverte par une patiente qui avait été invitée à aller en choisir une dans la pièce utilisée pour entreposer les perruques.

Selon l’hôpital, chaque perruque vaut entre plusieurs milliers et plusieurs dizaines de milliers de shekels.

« Malheureusement, nous ne savons pas pour le moment qui les a prises ni quand », a déclaré l’hôpital.

« Nous n’aurions jamais imaginé que des perruques données pour des patients cancéreux par des patients guéris puissent disparaître », a déclaré le professeur Ido Wolf, chef du département d’oncologie de l’hôpital, aux informations de la Douzième chaîne.

Vue générale de l’hôpital Ichilov à Tel Aviv, le 10 novembre 2020. (Crédit : Yossi Aloni/Flash90)

Les personnes souhaitant faire don de perruques à l’hôpital peuvent contacter le département oncologique, a déclaré Ichilov.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...