Des pneus crevés et des graffitis anti-arabes à Jérusalem-est
Rechercher

Des pneus crevés et des graffitis anti-arabes à Jérusalem-est

Des slogans en hébreu réclamant l’expulsion ou le génocide des arabes de Jérusalem ont été écrits à la bombe sur des murs à proximité du quartier Juif de Pisgat Zeev

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Un slogan en hébreu intitulé "Dieu est le roi" a été taggué sur un véhicule près du quartier juif de Pisgat Zeev à Jérusalem-Est, le 19 mars 2018. (Porte-parole de la police)
Un slogan en hébreu intitulé "Dieu est le roi" a été taggué sur un véhicule près du quartier juif de Pisgat Zeev à Jérusalem-Est, le 19 mars 2018. (Porte-parole de la police)

Des pneus de voitures ont été lacérés et des graffitis anti-arabes ont été trouvés écrits sur des murs et des carrosseries de véhicules à proximité du quartier juif de Pisgat Zeev à Jérusalem-est, a indiqué lundi la police.

Parmi les slogans en hébreu écrits sur les murs et sur les voitures : « Les arabes de Jérusalem sont considérés comme des terroristes : Faites-les partir ou tuez-les », « on va s’occuper d’eux », « il n’y a pas de place en Israël pour les étrangers et les ennemis de Dieu » et « Dieu est notre roi », selon des photos de la scène.

La police a ouvert une enquête et recherche les coupables.

Le slogan hébreu «Les Arabes de Jérusalem sont considérés comme des terroristes, expulsent ou tuent» pulvérisé sur un véhicule près du quartier juif de Pisgat Zeev à Jérusalem-Est, le 19 mars 2018. (Porte-parole de la police)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...