Des sœurs jumelles retrouvées mortes dans leur appartement d’Ashkelon
Rechercher

Des sœurs jumelles retrouvées mortes dans leur appartement d’Ashkelon

Les femmes d'une cinquantaine d'années ne s'étaient pas rendues sur leur lieu de travail depuis plusieurs jours ; la police a ouvert une enquête

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Les policiers sur les lieux où deux femmes ont été retrouvées mortes dans leur appartement à Ashkelon, le 16 janvier 2018. (Flash90)
Les policiers sur les lieux où deux femmes ont été retrouvées mortes dans leur appartement à Ashkelon, le 16 janvier 2018. (Flash90)

Les corps de deux sœurs jumelles d’une cinquantaine d’années ont été retrouvés mardi dans la ville méridionale d’Ashkelon. Elles ne s’étaient pas rendues sur leur lieu de travail depuis plusieurs jours.

Les femmes ont été retrouvées par la police dans leur appartement dans un immeuble résidentiel de la rue Efraim Tzur dans la ville côtière.

Les médias israéliens ont indiqué que les femmes, immigrées d’Argentine, travaillaient au Centre médical Barzilai de la ville.

Des rapports contradictoires évoquent des signes de violence sur le corps de l’une des femmes.

Les services de police et de secours ont pénétré dans l’appartement après avoir été alertée par l’employeur des deux femmes, qui s’inquiétait de leur absence et de leur silence.

La police a annoncé qu’elle ouvrait une enquête.

L’équipe du Magen David Adom, dépêchée sur place, a constaté le décès des deux femmes. Selon les médias, les enquêteurs n’écartent pas la possibilité d’un suicide.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...