Des soldats arrêtent un Gazaoui qui avait franchi la frontière avec un couteau
Rechercher

Des soldats arrêtent un Gazaoui qui avait franchi la frontière avec un couteau

L’armée a transféré le Palestinien pour interrogatoire après l’avoir trouvé en territoire israélien

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un véhicule militaire israélien à Absan, près de la frontière entre Israël et l'est de la ville de Khan Younis, dans le sud de la bande de Gaza, le 30 mars 2015. (Abed Rahim Khatib / Flash90)
Un véhicule militaire israélien à Absan, près de la frontière entre Israël et l'est de la ville de Khan Younis, dans le sud de la bande de Gaza, le 30 mars 2015. (Abed Rahim Khatib / Flash90)

Un Palestinien du sud de la bande de Gaza qui a réussi à entrer en Israël a été arrêté dans la nuit de mardi à mercredi par des soldats israéliens. Un couteau a été trouvé en sa possession, a annoncé l’armée.

Il a été transféré pour être interrogé, a annoncé la radio militaire.

Ses intentions n’ont pas été précisées.

Israël combat depuis huit mois des attaques terroristes palestiniennes comprenant des attaques au couteau, à main armée, à la voiture bélier et un attentat suicide.

Les attaques ont semblé être moins nombreuses ces dernières semaines, loin de la situation d’il y a quelques mois où des assaillants palestiniens attaquaient des civils et du personnels de sécurité israéliens jusqu’à plusieurs fois par jour.

Vingt-neuf Israéliens et quatre ressortissants étrangers ont été assassinés pendant la vague de terrorisme palestinien et de violence depuis octobre. Environ 200 Palestiniens ont également été tués – la majorité d’entre eux pendant qu’ils attaquaient des Israéliens, et les autres pendant des affrontements avec les troupes, selon l’armée israélienne.

Lundi, un soldat a été légèrement blessé pendant une attaque au couteau dans le centre de Tel Aviv.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...