Des théâtres israéliens emmènent leurs pièces sous les étoiles
Rechercher

Des théâtres israéliens emmènent leurs pièces sous les étoiles

Sans permission pour les représentations en salle, Suzanne Dellal, le Khan Theater, la Hansen House et d'autres organisent une saison estivale en plein air

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Avec la "La naissance du phoenix",  la troupe Vertigo se produira aux abords du centre de danse et de théâtre Suzanne Dellal, le 30 juin et le 1er juillet 2020 (Autorisation : Yoel Levy)
Avec la "La naissance du phoenix", la troupe Vertigo se produira aux abords du centre de danse et de théâtre Suzanne Dellal, le 30 juin et le 1er juillet 2020 (Autorisation : Yoel Levy)

Alors que la permission d’une pleine ouverture n’a pas encore été octroyée aux théâtres et autres espaces de représentations culturelles, plusieurs troupes ont décidé de présenter leurs oeuvres à l’extérieur – où les distances peuvent être conservées et où il est plus facile de porter un masque – au moins pour le moment.

La troupe Vertigo se produira dans son oeuvre emblématique, « la naissance du phoenix », dans la cour extérieure du centre Suzanne Dellal, à Tel Aviv, le 30 juin et le 1er juillet, avec deux représentations chaque soir, la première à 19 heures 30 et la seconde à 21 heures 30.

« La naissance du phoenix » est considérée comme un exercice de danse mythique de Vertigo, qui l’a présenté à des milliers de reprises sur une scène recouverte de terre – un élément qui devient partie intégrante de la performance.

La chorégraphe de la troupe, Noa Wertheim, rencontrera le public avant chaque représentation pour un moment de discussion et de mouvement.

Le Khan Theater de Jérusalem présentera également des représentations en plein air, les acteurs et les actrices reprenant certaines des pièces les plus prisées du théâtre dans l’immensité de la vallée Ben Himmon, dans l’amphithéâtre du théâtre Gan Hapaamon et le long des escaliers et des trottoirs venteux de Yemin Moshe.

Des billets préférentiels au prix de dix shekels sont mis à la disposition des personnels de santé. Le calendrier est à découvrir sur le site internet du Khan Theater.

‘Tehilla,’ une pièce du Khan Theater qui se jouera en plein air aux mois de juillet et d’août 2020 (Autorisation : Yael Ilan)

Le centre des Arts Beit Hansen, à Jérusalem, offre de son côté l’événement « Unplugged on the Patio », tout un été de concerts en plein air avec des artistes israéliens, aux côtés de certains des restaurants favoris de la ville.

Parmi les artistes invités, Avishai Cohen, Tomer Yosef, Neta Elkayam, Riff Cohen et Shai Tsabari, mais il faudra acheter rapidement vos places, un grand nombre de ces délicieusement intimistes se jouant à guichets fermés.

La musicienne Riff Cohen jouera au patio du Hansen son « Unplugged » le 8 août 2020 (Autorisation : Hansen)

Lorsque les concerts avaient été interdits pour cause de coronavirus, le producteur local Guy Itzhaki avait décidé de se montrer créatif avec une série de Hatzer Hashuk, des événements acoustiques en plein air et intimistes organisés dans les cours de restaurants et cafés de quartier.

Il fera jouer dans sa cour The Giraffes, Karolina et Asaf Amdursky à Kfar Saba, et Maor Pardes Hanna, de la fin du mois de juin et début juillet. Les prix des billets vont de 66 shekels à 88 shekels, comprenant une boisson au bar.

Si vous n’avez pas envie de porter un masque et de vous asseoir à l’extérieur, passez une semaine à écouter de jeunes auteurs et penseurs parler de livres lors de l’événement « Vivez – ou vivre – un livre », organisé à Mishkenot Shaananim. Parmi les intervenants prévus, Maayan Eitan, Daniela Spector, Roni Gross, Neta Weiner et d’autres. Ces événements auront lieu via Facebook Live, du 28 juin au 2 juillet à 21 heures, tous les soirs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...