Des tracts antisémites affichés à Staten Island
Rechercher

Des tracts antisémites affichés à Staten Island

Un groupe suprématiste blanc du New Jersey a accroché des affiches affirmant à tort que le mouvement antifa était initialement une "milice juive anti-nazie"

Illustration : Un tatouage néo-nazi lors d'un rassemblement à Newnan, en Géorgie, le 21 avril 2018. (Crédit : AP Photo/David Goldman)
Illustration : Un tatouage néo-nazi lors d'un rassemblement à Newnan, en Géorgie, le 21 avril 2018. (Crédit : AP Photo/David Goldman)

JTA – Un groupe de suprémacistes blancs du New Jersey a affiché plus d’une dizaine de tracts antisémites à Staten Island.

Les flyers, découverts le week-end dernier dans le quartier de New York, comportent une étoile juive et prétendent à tort que les militants antifascistes forment une « organisation juive anti-blanche ».

« Le [groupe] antifa d’origine était une milice juive anti-nazie », indiquent les affiches, selon le New York Post. « Il y a une guerre contre tous les nationalistes européens et américains non-juifs. »

Les tracts affirment également que « plus de 600 organisations juives soutiennent les terroristes communistes du BLM », probablement une référence à une déclaration de soutien à Black Lives Matter signée l’année dernière par des centaines d’organisations juives.

Ils ont été diffusés par la New Jersey European Heritage Association, que l’Anti-Defamation League décrit comme un groupe suprémaciste blanc qui « prône le racisme, l’antisémitisme et l’intolérance « .

Le groupe a déjà affiché des tracts dans tout le New Jersey, y compris dans des zones à forte population juive.

Kevin Mahoney, un résident de Staten Island, a déclaré au Post qu’il avait repéré et retiré au moins 10 tracts.

« J’ai un problème avec les nazis », a-t-il déclaré.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...