Deux infirmiers amoureux spécialisés dans les soins COVID se marient à l’hôpital
Rechercher

Deux infirmiers amoureux spécialisés dans les soins COVID se marient à l’hôpital

Pour les infirmiers tourtereaux, la "houppa" sur le lieu de travail leur a semblé appropriée ; "pas de mots pour décrire notre excitation", s'enthousiasme le mari

Yevgenia Bogatov (à gauche) et Lazar Roif lors de leur cérémonie de mariage au Rambam Medical Center (Autorisation du Rambam Medical Center)
Yevgenia Bogatov (à gauche) et Lazar Roif lors de leur cérémonie de mariage au Rambam Medical Center (Autorisation du Rambam Medical Center)

Deux infirmiers spécialisés dans les soins COVID se sont mariés à l’hôpital Rambam, disant qu’ils voulaient apporter de la joie à l’établissement hospitalier où ils ont vu tant de chagrin ces derniers mois.

La pandémie a provoqué une grande activité chez Lazar Roif et Yevgenia Bogatov, tous deux dans la quarantaine, car ils ont travaillé de longues heures dans le département spécialisé pour le coronavirus.

Parfois, ils se voyaient à peine, sauf par le biais du système de surveillance médicale de Rambam : Roif est souvent basé dans la salle de contrôle COVID où les caméras lui montrent tout ce qui se passe dans l’hôpital souterrain, y compris le travail de Bogatov.

Mais pour eux, cette expérience les a rapprochés, et il y a quelques mois, ils ont commencé à réfléchir à une date pour la houpa, ou mariage religieux. Bogatov a dit qu’ils avaient organisé une cérémonie de partenariat civil il y a deux ans, et qu’ils avaient toujours prévu de faire un mariage religieux, « mais cela n’a jamais semblé être le bon moment ».

Lazar Roif écrase un verre au cours de son mariage avec Yevgenia Bogatov lors d’une cérémonie religieuse au Rambam Medical Center. (Autorisation du Rambam Medical Center)

Puis, en novembre, des collègues de Rambam ont suggéré l’idée d’un mariage à l’hôpital, ont proposé de prendre les dispositions nécessaires et ils ont accepté.

« Cela semblait juste », a déclaré Bogatov au Times of Israel. « Après tout ce que nous avons vécu l’année dernière, avec toute la pression et l’intensité, cela nous a montré que malgré tout cela, alors que nous luttons contre la pandémie, la vie continue. »

La cérémonie s’est déroulée dans le bâtiment le plus pittoresque de Rambam, qui se trouve à deux pas de la plage méditerranéenne où ils ont été photographiés.

Lazar Roif (à gauche) et Yevgenia Bogatov sur la côte près du Rambam Medical Center après leur cérémonie de mariage (Autorisation du Rambam Medical Center)

Le personnel de Rambam a pris toutes les dispositions nécessaires, y compris le maquillage et un DJ. Le rabbin Avraham Pietarkovsky de l’hôpital a dirigé la cérémonie en respectant la distanciation sociale, et la jeune fille du couple était parmi le petit nombre d’invités.

Roif a fait une remarque : « Il n’y a pas de mots pour décrire notre excitation, de voir tant d’efforts de la part des collègues qui ont voulu que cela arrive, et tant d’amour ».

Bogatov a déclaré que leur relation s’est renforcée dans le contexte de la crise du coronavirus. « Quand je rentre à la maison après de très longues et épuisantes journées de travail, je retrouve quelqu’un qui comprend vraiment, et cela a beaucoup compté », a-t-elle commenté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...