Israël en guerre - Jour 66

Rechercher

Directives du ministère de la Santé pour la création d’une banque de lait maternel

La priorité sera donnée aux bébés dont les mères ont été tués, blessées, kidnappées ou portées disparues ou qui sont réservistes ; les mères qui allaitent sont invitées à faire des dons

Une mère tenant son bébé dans ses bras, avec au premier plan un biberon de lait maternel. (Crédit : Pilin_Petunyia/iStock par Getty images)
Une mère tenant son bébé dans ses bras, avec au premier plan un biberon de lait maternel. (Crédit : Pilin_Petunyia/iStock par Getty images)

Le ministère de la Santé a publié dimanche des lignes directrices concernant le don de lait maternel à la banque nationale de lait maternel et l’utilisation de ce lait pendant la guerre contre le groupe terroriste palestinien du Hamas et les autres groupes terroristes de Gaza.

La banque de lait maternel est hébergée et gérée par le service de secours du Magen David Adom (MDA) – le service national d’urgence médicale, de catastrophe, d’ambulance et de banque de sang d’Israël – en coopération avec le ministère de la Santé.

De nombreuses mères allaitantes ont fait savoir sur les réseaux sociaux qu’elles étaient prêtes à donner leur lait pour les bébés de femmes qui ont été tuées, blessées, enlevées ou qui ont été mobilisées pour faire partie de la réserve de l’armée israélienne. Il y a aussi des bébés blessés qui ont besoin de lait maternel.

Au moins 1 200 personnes ont été massacrées par le Hamas après que ses hommes ont pris d’assaut le sud d’Israël samedi et le bilan devrait s’alourdir. En outre, environ 150 Israéliens et ressortissants étrangers seraient retenus en captivité à Gaza.

Les parents et amis qui s’occupent des bébés ont eux-mêmes fait savoir qu’ils avaient besoin de lait maternel. Des groupes se sont donc constitués en ligne pour coordonner les approvisionnements.

Les lignes directrices du ministère de la Santé visent à optimiser et à rationaliser ces efforts.

« Lorsque nous nous sommes battus pour créer la banque de lait maternel en Israël, nous pensions aux prématurés et aux bébés souffrant de pathologies compliquées. Rien ne vous prépare au moment où l’on vous demande du lait pour des nourrissons dont les mères ont été assassinées sous leurs yeux, enlevées, blessées ou parties au combat », a déclaré une femme qui a participé à la promotion de la création de la banque.

Selon les directives annoncées par le ministère de la Santé, la banque fournira du lait maternel aux bébés jusqu’à l’âge de six mois dont les mères ont été tuées, blessées, enlevées, portées disparues ou appelées au service de réserve de Tsahal.

Illustration : Un nouveau-né buvant du lait au sein de sa mère, à Vertou, dans l’ouest de la France, le 16 juillet 2018. (Crédit : Loic Venance/AFP)

Le lait maternel sera également donné aux bébés âgés de six mois à un an dont les mères sont absentes ou servent dans les réserves de Tsahal s’ils ont une allergie ou une sensibilité au lait maternisé. Les nourrissons blessés ou malades âgés de moins d’un an pourront également recevoir du lait maternel si un médecin certifie que cela est nécessaire à leur rétablissement.

Dans les cas où les antécédents alimentaires du bébé sont inconnus, il pourra recevoir du lait maternel de la banque tant que les conditions de sécurité et l’approvisionnement le permettront.

Les dons de lait maternel doivent répondre à des exigences spécifiques en matière de pompage et de stockage afin de garantir la qualité et la sécurité. Des informations à ce sujet sont disponibles sur le site web de la banque de lait maternel.

Ido Nagar, dont l’épouse, Céline Ben-David Nagar, a disparu du festival de musique Supernova près de Reim, où 260 personnes ont été tuées samedi, a remercié le public dans un message sur Facebook, indiquant que de nombreuses personnes l’avaient contacté après l’avoir vu interviewé lors d’une émission d’information de la télévision israélienne.

Illustration : Une mère versant du lait fraîchement exprimé dans un sac de stockage à Hong Kong, le 1er avril 2020. (Crédit : Anthony Wallace/AFP)

Il était à la maison avec leur fille de six mois, lorsqu’un étranger est arrivé avec une glacière remplie de sacs de lait maternel.

L’étranger est arrivé avec une glacière remplie de sachets de lait maternel, accompagné d’une note disant simplement : « Tout Israël est uni ! Soyez forts. Nous sommes avec vous », a déclaré Nagar.

S’il ne fait aucun doute que l’intention était louable, la banque de lait MDA encourage vivement à faire des dons par son intermédiaire, car elle garantit le respect des normes appropriées pour préserver la santé des bébés qui reçoivent le lait.

Toutes les femmes qui allaitent et qui souhaitent faire un don, ainsi que toutes les personnes qui s’occupent de bébés ayant besoin de lait maternel, peuvent contacter la banque par courriel à l’adresse milkbank@mda.org.il, par téléphone au 073-2630200 ou par WhatsApp au 052-2630200 .

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.