Dix élèves avec des besoins spéciaux n’ont pas pu reprendre les cours
Rechercher

Dix élèves avec des besoins spéciaux n’ont pas pu reprendre les cours

En raison d'un déficit budgétaires, les écoles d'Ashdod n'ont pas pu accueillir les fillettes dans des classes adaptées à leurs besoins

Des élèves de CP sont accueillis à l'école primaire Ben Yehezkel d'Ashkelon, le jour de la rentrée scolaire, le 1er septembre 2014. Illustration. (Crédit : Edi Israël/Flash90)
Des élèves de CP sont accueillis à l'école primaire Ben Yehezkel d'Ashkelon, le jour de la rentrée scolaire, le 1er septembre 2014. Illustration. (Crédit : Edi Israël/Flash90)

Dix écolières en situation d’handicap d’Ashdod ne peuvent pas aller à l’école parce que le système scolaire local ne dispose pas des fonds suffisants pour payer leurs cours.

Selon Israel Radio, les fillettes, qui étaient censées commencer leur première année le 1er septembre, ont appris quelques jours seulement avant le début de l’année scolaire qu’elles ne pourraient pas commencer l’année scolaire avec le reste des écoliers du pays.

Le ministère de l’Éducation a annoncé qu’il ferait un effort pour trouver une solution pour les jeunes filles.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...