Du personnel et certains élèves d’une école mixte en quarantaine
Rechercher

Du personnel et certains élèves d’une école mixte en quarantaine

L'école Max Rayne Main dans la Main a bien clarifié que seuls ceux qui ont visité Bethléem la semaine dernière sont en quarantaine

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Des enfants arabes et israéliens à l'école 
Max Rayne Main dans la main pour l'éducation bilingue à Jérusalem, le 14 février 2012. (Kobi Gideon/Flash90/File)
Des enfants arabes et israéliens à l'école Max Rayne Main dans la main pour l'éducation bilingue à Jérusalem, le 14 février 2012. (Kobi Gideon/Flash90/File)

Lundi, une école pour Juifs et Arabes à Jérusalem a annoncé avoir ordonné à certains membres du personnel et des élèves de se mettre en quarantaine après leur visite de Bethléem en Cisjordanie au cours du weekend. L’école a souligné que le reste de l’établissement continuait à fonctionner comme d’habitude.

Soixante-dix élèves et 45 membres du corps enseignant de l’école Max Rayne Main dans la Main à Jérusalem, qui cherche à développer la coexistence entre les Juifs et les Arabes et qui enseigne en arabe et en hébreu, ont fait le voyage en Cisjordanie voisine la semaine dernière.

Israël a donné l’ordre à toute personne ayant visité la zone de Bethléem de se mettre en quarantaine pendant 14 jours. Des cas du virus ont été détectés dans la ville après la visite d’un groupe de touristes grecs porteurs de la maladie.

Lundi, le ministère de l’Education avait commencé par dire dans un communiqué que l’ensemble du personnel et des élèves de l’école, près de 700 personnes, devait se mettre en quarantaine.

Mais le ministère a ensuite fait savoir qu’il examinait la question, après que l’école a déclaré qu’elle n’était pas fermée.

« Contrairement aux rumeurs, l’école est en pause et non pas en quarantaine », notait un message de l’école, après la publication d’articles de journaux sur la déclaration du ministère de l’Education.

« Seuls les élèves et membres du personnel qui habitent ou qui ont visité Bethléem, Beith Sahour et Beit Jala ces 14 derniers jours sont en quarantaine ».

Les écoles israéliennes sont en pause jusqu’à jeudi pour la fête de Pourim.

Des personnes portant des masques visitent l’église de la Nativité, vénérée comme le lieu de naissance de Jésus-Christ, dans la ville de Bethléem, en Cisjordanie, le 5 mars 2020. (Crédit : Ahmad Gharabli/AFP)

L’école a dit aux parents qu’elle avait pris connaissance des articles des médias et qu’ils « ne sont pas corrects ». Elle a déclaré avoir reçu des informations du ministère de la Santé, et a précisé que les élèves qui n’avaient pas visité Bethléem ne devaient pas se mettre en quarantaine.

Plus tôt, des médias israéliens citaient un communiqué du ministère de l’Education affirmant qu’en « respect des instructions du ministère de la Santé », 696 membres du personnel et élèves de l’Ecole Main dans la Main devaient se mettre en quarantaine, après que 45 membres du personnel et environ 70 élèves sont allés à Bethléem la semaine dernière.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...